Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Comparer Psaumes 48

Ps 48 (Segond 1910)

   1 (48:1) Cantique. Psaume des fils de Koré. (48:2) L'Éternel est grand, il est l'objet de toutes les louanges, Dans la ville de notre Dieu, sur sa montagne sainte. 2 (48:3) Belle est la colline, joie de toute la terre, la montagne de Sion ; Le côté septentrional, c'est la ville du grand roi. 3 (48:4) Dieu, dans ses palais, est connu pour une haute retraite. 4 (48:5) Car voici, les rois s'étaient concertés: Ils n'ont fait que passer ensemble. 5 (48:6) Ils ont regardé, tout stupéfaits, Ils ont eu peur, et ont pris la fuite. 6 (48:7) Là un tremblement les a saisis, Comme la douleur d'une femme qui accouche. 7 (48:8) Ils ont été chassés comme par le vent d'orient, Qui brise les navires de Tarsis.
   8 (48:9) Ce que nous avions entendu dire, nous l'avons vu Dans la ville de l'Éternel des armées, Dans la ville de notre Dieu: Dieu la fera subsister à toujours. -Pause. 9 (48:10) O Dieu, nous pensons à ta bonté Au milieu de ton temple. 10 (48:11) Comme ton nom, ô Dieu ! Ta louange retentit jusqu'aux extrémités de la terre ; Ta droite est pleine de justice. 11 (48:12) La montagne de Sion se réjouit, Les filles de Juda sont dans l'allégresse, A cause de tes jugements. 12 (48:13) Parcourez Sion, parcourez-en l'enceinte, Comptez ses tours, 13 (48:14) Observez son rempart, Examinez ses palais, Pour le raconter à la génération future. 14 (48:15) Voilà le Dieu qui est notre Dieu éternellement et à jamais ; Il sera notre guide jusqu'à la mort.

Ps 48 (Annotée Neuchâtel)

   1 Cantique. Psaume des fils de Koré.
   2 Grand est l'Eternel, il est digne de toutes les louanges,
En la cité de notre Dieu, sur sa montagne sainte.
   3 Belle est la montagne de Sion ;
Elle s'élève, faisant la joie de toute la terre,
A l'horizon, au septentrion,
La ville du Grand Roi.
   4 Dieu, dans ses palais, s'est fait connaître
Comme une haute retraite.
   5 Car voici, les rois s'étaient coalisés,
Ils s'étaient avancés ensemble.
   6 L'ont-ils vue ? Frappés de stupeur,
Eperdus, ils se sont enfuis à la hâte.
   7 Un tremblement les a saisis,
Une angoisse comme celle de la femme qui enfante.
   8 Par le vent d'Orient, tu as brisé les navires de Tharsis !
   9 Ce que nous avions entendu dire, nous l'avons vu
En la ville de l'Eternel des armées,
En la ville de notre Dieu :
Dieu la fera subsister à toujours !
(Jeu d'instruments.)
   10 O Dieu ! nous pensons à ta bonté
Au milieu de ton temple.
   11 Tel qu'est ton nom, ô Dieu !
Telle doit être ta louange, jusqu'aux extrémités de la terre ;
Ta droite est pleine de justice.
   12 Qu'elle se réjouisse, la montagne de Sion ; Qu'elles soient dans l'allégresse, les filles de Juda,
A cause de tes jugements !
   13 Parcourez Sion, faites le tour de son enceinte,
Comptez ses tours,
   14 Observez son rempart,
Examinez ses palais,
Pour le raconter à la génération future.
   15 Car ce Dieu-là est notre Dieu,
A toujours et à perpétuité ;
Il nous fera surmonter la mort.