Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

un bouquin suspect

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : La Bible
Source : Croire & Servir   
Publié sur Lueur le
Partager

Inévitablement, dans le métro, le regard pose sur des personnes, puis sur se personne qu'on remarque parce qu'elle est moche, bizarre, exotique ou belle. Cette femme-là était rondouillette et assez tape-à l'oeil. Un gros manteau de (fausse ?) fourrure, un chapeau noir sur des cheveux orange. Le livre de poche qu'elle lisait était hors d'âge : une vraie ruine ! Chiffonné, retourné, presque massacré : au moins il avait été lu, celui-là ! Etait-ce un livre à elle ? Dans une bibliothèque municipale, on l'aurait remplacé depuis longtemps.
C'est étonnant de conserver une relique pareille, à moins que... Et soudain, une intuition me pousse à espionner un peu plus attentivement. En haut de la page, je lis: « Deuxième épître à Timothée ». Mais oui : c'est une Bible, plus exactement un Nouveau Testament de poche ! Effectivement, il n'existe qu'un Livre qu'on puisse user, lire, relire et re-relire à ce point. À un mètre de là, un magazine lu par quelqu'un d'autre paraît bien dérisoire avec Johnny au Paris-Dakar. La dame rondelette considère, elle, que saint Paul est plus d'actualité que cette écume des jours et des journaux qui, comme notre vie, est comme une fleur qui germe et puis se fane, [...] comme une ombre furtive qui ne dure pas. (Jb 14.2)

La preuve de tout ceci ? Johnny au Paris-Dakar, on est déjà passé à autre chose, c'est de l'histoire ancienne, on n'en reparlera plus. Alors que l'histoire des hommes qui, à la suite du Christ, entreprirent d'annoncer au monde l'amour de Dieu, ça tient depuis deux mille ans ! Et ça entre même jusque dans le métro. En réalité, notre attention est distraite par des événements superficiels et par des actualités vite périmées, même quand elles sont sérieuses. Un exercice très simple vous en convaincra : lisez votre hebdo préféré un ou deux mois après : que reste-t-il d'intéressant, qu'est-ce qui est en mesure de franchir le cap de quatre ou cinq semaines ?

Les magazines en papier glacé passent à la poubelle avant d'être jaunis. En revanche, on trouve dans certaines familles un livre tellement consulté que sa couverture est scotchée de partout et ses pages cornées, rabotées, griffonnées, annotées. C'est une Bible, et son usure même montre qu'elle est considérée comme une parole précieuse, toujours actuelle au milieu de l'excitation médiatique qui nous détourne souvent de l'essentiel.

Commentaires (1)

par judith [Ghislaine D.]

Une Bible qui tombe en morceaux appartient généralement à une personne solide dans sa foi
Ou
Une empreinte de pouce sur une page de Bible vaut mieux qu'une empreinte de pied sur la lune

Lu quelque part. Et noter dans ma BIble
Amitiés fraternelles JJudith

Signaler un commentaire inapproprié

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères