Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Les choses de la terre...

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Divers
Source : Construire Ensemble   
Publié sur Lueur le
Partager

Rien dans les choses humaines n'est stable par sa nature, rien n'est exempt de heurts, rien ne se suffit à soi-même, rien ne demeure dans le même état ; nos affaires humaines sont comme une roue qui tourne en causant tantôt un changement, tantôt un autre, à plusieurs reprises dans un même jour, parfois dans une même heure.

Les vents instables, le sillage du navire qui fend les flots, les songes trompeurs de la nuit qui nous charment un instant, les dessins que les enfants tracent sur le sable dans leurs jeux, tout cela mérite plus de confiance que le bonheur humain... Car les choses de la terre sont fugitives et transitoires ; semblables aux jetons d'un jeu de hasard, elles se retournent d'un côté ou d'un autre, et elles passent d'un homme à un autre ; aucune d'elles n'est la propriété de son possesseur d'une manière telle que le temps ne mette fin à cette possession ou que la jalousie ne la transfère à un autre.

Au contraire les choses de l'au-delà sont stables et permanentes, jamais elles ne s'éloignent, ni ne changent, ni ne déçoivent les espoirs de ceux qui ont mis en elles leur confiance. Or, à mon avis, si aucun bien d'ici-bas n'est sûr ni durable pour l'homme, si le Verbe, artiste divin et si la Sagesse qui surpasse toute intelligence ont habilement décidé, entre autres choses que nous serions abusés par ces réalités visibles qui subissent et causent de perpétuels changements, qui s'élèvent et se renversent du tout au tout, qui se dérobent et s'enfuient avant qu'on les ait saisies, c'est afin que nous constations l'instabilité et l'inconstance de tout cela et que nous nous élancions vers la vie future.

Qu'aurions-nous fait si la prospérité nous était assurée, puisque, toute fugace qu'elle soit, nous sommes si attachés à elle, et puisque le plaisir trompeur qu'elle offre nous tient dans un tel esclavage ?

C'est à ce point que nous ne pouvons rien imaginer de meilleur ni de plus élevé que les choses présentes, alors que nous savons et que nous croyons que nous sommes faits à l'image de Dieu, image qui est en haut et nous attire à elle.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères