Hymne à la vie

Auteur :
Type : Poème
Thème : La louange
Source : Lueur   
Publié sur Lueur le
Partager

Dès avant la fondation du monde, blotti dans la main du Père,
La vie émettait déjà son onde préservant soigneusement son mystère.

Quand, tissé dans les profondeurs de la terre,
Caché dans le sein de ma mère,
Ton regard se posait sur moi
Mon coeur entendait ta voix

Lorsque j'ouvris les yeux sur ce monde,
Tout écarquillé, tout émerveillé,
Les joies de la vie que j'espérais en nombre
Chantaient leurs promesses à ce nouveau né.

Mais le dragon m'a séquestré,
De ses serres m'a lacéré,
Dans son lacet m'a enveloppé,
Au fond du tombeau m'a jeté,
Enfermé dans la loi du silence.

Ecoutant la mort psalmodier sa romance,
Je me suis retrouvé sans espérance,
Violé de toute ma subsistance.

Dieu m'a t il oublié ?
A quoi sert il de tant prier ?
Alors le crucifié s'est approché,
Le Ressuscité a crié,
Il a dit son nom et dit : sors !
Sors, en ma chair j'ai vaincu ta mort.

Mon linceul il a fallu lâcher
Croire que la pierre était vraiment roulée,
Pas à pas réapprendre à marcher,
Découvrir ce que c'est qu'être aimé,
Oser recevoir et ensuite redonner.

Là, en repos, caché dans sa main,
Je peux poser ma tête sur son sein,
Entouré et aimé par les siens
Croire à la beauté de demain.

Si j'écris ces mots aujourd'hui,
C'est pour proclamer un hymne à la vie
Et pour ce cadeau merveilleux dire Merci,

Merci à Dieu.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères