La prière

Auteur :
Type : Enseignement
Thème : La prière
Source : Lueur   
Publié sur Lueur le
Partager

La prière est le moyen par lequel le croyant s'adresse à Son Dieu. Elle n'est pas un acte religieux vide, constitué de redites, mais un dialogue vivant. Les mots prononcés sont l'expression des sentiments contenus dans le coeur. La prière revêt un caractère tout aussi important que naturel. Lorsque deux être s'aiment, ils expriment leurs sentiments par des paroles et c'est un bonheur que de partager avec l'autre. Il en est de même pour l'enfant de Dieu. Son amour pour le Père le pousse à s'exprimer devant Lui.

Cette vérité nous amène tout naturellement à une autre réalité : la confiance que s'accordent deux personnes les conduit à tout se dire. De même, la prière ne se limite pas à certaines conventions. Il n'existe pas de règle nous engageant à dire certaines choses et à en taire d'autres. Non, le coeur de Dieu permet à Son enfant de tout lui dire, même ses doutes, ses incompréhensions.

Comprendre cela est une bénédiction. Tout médecin ou psychologue affirmera que parler est libérateur. La prière joue pour l'enfant de Dieu ce rôle. Le fait d'exprimer ses peurs, ses doutes, ses émotions à Son Dieu, Lui ouvre déjà la porte pour apporter la solution.

Corrie Ten Boom a dit : "la prière est au chrétien ce que la voile est au bateau et l'aile à l'oiseau". La prière est un moteur, c'est elle qui nous permet d'avancer. Les problèmes nous immobilisent ; les remettre à Dieu dans la confiance nous garantit d'en obtenir la solution. D'ailleurs, la Bible est claire à ce sujet : tout ce que vous demanderez dans la prière, croyez que vous l'avez reçu (Mc 11.24).

La prière est une véritable puissance. S'agit-il de déposer ses fardeaux, on se relève soulagé. S'agit-il d'exprimer des besoins, il nous est promis qu'il y sera répondu. S'agit-il de lutter pour nous-même, afin que Dieu nous donne la victoire sur telle tentation, qu'Il nous change sur tel point, qu'Il nous fasse progresser dans tel domaine ? De telles prières ne peuvent que plaire à Dieu et Il y répond à coup sûr. S'agit-il d'intercéder pour une âme qui se perd ? Nous serons entendus car c'est le désir de Dieu que tout homme soit sauvé. S'agit-il d'intercéder pour un frère ou une soeur en Christ qui traverse une épreuve ? Dieu répondra car Il désire que nous nous aimions les uns les autres et que nous nous soutenions mutuellement.

Toutefois, il est indispensable de ne pas oublier deux vérités qui conditionnent la réponse à nos prières. Tout d'abord, il convient que nos prières s'inscrivent dans la volonté de Dieu. En effet, notre Père Céleste ne nous accordera jamais quelque chose que sera en opposition avec Sa Parole, en désaccord avec Sa volonté, ou qui compromettrait Sa gloire. De plus, il convient d'être conscient que Dieu vise avant tout notre croissance spirituelle, et qu'à cet effet Il pourra refuser de nous donner quelque chose qui pourtant paraîtrait légitime et juste.

Ensuite, il est dit dans la Bible que la prière du juste a une grande efficacité (Jc 5.16). Être juste ne signifie pas être parfait ; nous en sommes bien incapables. Mais lorsque nous nous présentons à Dieu par le canal de la prière, nous devons élever des mains pures vers Lui, c'est à dire avoir premièrement déposé nos fautes au pied de la croix, afin d'en être purifiés, et deuxièmement nous approcher avec un coeur disposé à la sanctification, désireux de se conformer à la volonté de Dieu.

La prière est donc un acte important, mais sérieux aussi.

Commentaires (1)

par sabanuh [Henoc S.]

que DIEU soit glorifiE !

Signaler un commentaire inapproprié

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères