Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Loin de Dieu, loin de tout

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : La foi c'est quoi ?
Source : Croire & Servir   
Publié sur Lueur le
Partager

Ce titre n'est-il pas accrocheur?

En tout cas, il n'a pas manqué d'attirer mon attention alors que je jetais un coup d'oeil distrait sur la page intitulée "Entreprendre" dans un quotidien régional. Si bien que j'ai eu envie de lire ce qui y faisait suite. L'auteur de l'article voulait simplement démontrer qu'une entreprise située loin de sa maison mère n'a pas toujours la maîtrise de son destin. La direction du trust qui la commandite a tendance actuellement à privilégier les unités qui sont plus proches géographiquement de son siège et à abandonner les autres. C'est ainsi qu'une usine de sous-traitance pour la firme Peugeot a dû déposer son bilan et licencier son personnel à La Rochelle, parce qu'elle se trouvait à des centaines de kilomètres de Sochaux, dans le Doubs.

Loin de Dieu, loin de tout...

Cette formule ne constitue-t-elle pas la triste réalité pour les innombrables personnes qui croient en l'existence de Dieu, mais pour lesquelles ce Dieu est très lointain, comme cache au-delà du firmament?

A plus forte raison, elle concerne les athées qui affirment que Dieu n'existe pas. Et pourtant, Voltaire, qui ne se piquait pas d'être religieux, a écrit:
"L'univers m'embarrasse, et je ne puis songer Que cette horloge existe et n'ait pas d'horloger".
Et encore: "Si Dieu n'existait, il faudrait l'inventer".

De toute façon, que l'on croie à son existence ou que l'on n'y croie pas, il n'en est pas moins vrai que, à l'état naturel, on est bien loin de lui.

Notre incrédulité ou nos doutes, notre fol orgueil ou notre égoïsme, notre attachement aux choses de ce monde qui passe, notre tendance à rechercher d'autres solutions que lui (dans l'occultisme par exemple, l'ésotérisme...), nous ont éloignés de Dieu. Nous ne lui avons pas fait confiance, nous n'avons pas obéi à ses lois parfaites.

Moi aussi, j'étais loin de Dieu, loin de tout. Mais, comme beaucoup d'autres, j'ai découvert un jour son amour, son pardon gratuit qu'il m'a accorde par Jésus-Christ. Et il est devenu pour moi un Dieu proche. Si proche que je peux dire qu'il est présent dans ma vie. La Bible, à travers laquelle il se révèle, est devenue mon guide, ma boussole.

A partir du moment où, conscient de mes fautes, des errements et de tout le gâchis qui en résultait, je lui en ai demandé pardon, et à partir du moment où j'ai cru que, comme la Bible le dit, Jésus est mort sur la croix pour me sauver de mon péché, Dieu n'a plus été lointain pour moi. Je sais que, s'il a fallu que des plaies de Jésus crucifie, le sang jaillisse, c'était pour que je sois rapproche de Dieu, comme aussi de tous ceux qui croient et croissent en lui.

La Bible, s'adressant à des croyants, dit: Mais maintenant, vous qui étiez éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ (Ep 2.13).

Ainsi, il est possible à n'importe qui, après avoir été loin de Dieu, et, par conséquent, loin de tout le bonheur qu'il voulait donner, de devenir proche de lui, d'expérimenter sa présence.

Il faut seulement se repentir, se détourner des vanités de ce monde et faire une démarche personnelle de foi. Il suffit de dire: "O Dieu, je te demande pardon parce que je vivais loin de toi. Je veux vivre la vie nouvelle que tu donnes et croire en Jésus-Christ qui est mort sur la croix et est ressuscité pour moi".

Prenez la décision, si ce n'est pas le cas encore, de lire chaque jour la Bible, de prier, de parler de Jésus à d'autres, autour de vous, et de vous joindre à une communauté vivante de croyants authentiques.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères