Y en a marre de l'amour !

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : L'Amour
Source : Croire & Servir   
Publié sur Lueur le
Partager

Les maisons de disques se l'arrachent, les films le montrent sous toutes ses coutures. L'amour, c'est comme la confiture, moins il y en a, plus on étale. Nous en sommes gavés, saoulés, écoeurés !
Jeune, on en rêve pour avouer des années plus tard qu'on ne l'a jamais trouvé, ou que le rêve a tourné au cauchemar. Enfant, on en a un besoin vital. IL donne la santé pour toute une vie: alors pourquoi tant d'avarice de la part des adultes ?

« Tout le monde aime tout le monde » dit la chanson, comme s'il suffisait de le dire pour que ce soit vrai. Car alors, pourquoi tant de guerres ? Pourquoi tant de déchirures et de haine entre les hommes, même entre membres d'une même famille ?

Oui, « Y en a marre de l'amour! » Cet ersatz qui réduit les hommes et les femmes à l'état de simple objet de désir et de plaisir n'est pas l'amour. Hollywood qui nous réduit à l'état de « voyeur-rêveur », n'est qu'une falsification de l'amour.
Si dans notre quotidien, l'amour n'est que virtuel, alors nous sommes bien malheureux. Si l'amour n'est qu'une recherche de moyens pour assouvir nos sens et notre soif de sensations, alors nous resterons pour longtemps encore d'éternels insatisfaits entraînés vers les fonds de cale de notre âme.

L'amour ne se donne pas en spectacle pour être applaudi, c'est d'abord un choix, une décision prise dans le secret du coeur.
L'amour n'est pas un plaisir qu'on prend ou qu'on vole, mais une offrande totale et désintéressée.
L'amour ne se revendique pas, il se donne librement.
L'amour n'est pas une simple déclaration (même enflammée), celui qui aime est acteur et non spectateur.
Deux textes bibliques, parmi d'autres, sont là pour nous mobiliser.
N'aimons pas seulement en paroles, avec de beaux discours; faisons preuve d'un véritable amour qui se manifeste par des actes (1 Jn 3.18). Jésus ajoute: Aimez-vous les uns les autres comme moi-même je vous ai aimés. Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. (Jn 15.12-13)

Aimer, c'est donner jusqu'à sa vie, sans calcul, sans revendication d'un gain en retour.
Aimer, c'est donner, simplement pour le plaisir, le bien - être, le bonheur de l'autre et pour la joie de donner.
De définition ? Je n'en connais pas d'autre. D'exemple ? Je n'en veux qu'un : celui de Jésus, le Roi qui se fait Serviteur et qui donne sa vie pour moi sur la croix.

Aimer est une folie, qu'attendons-nous pour être tous fous d'amour ?

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères