Lueur - un éclairage sur la Foi
  Lueur sur Facebook Lueur sur Twitter RSS de Lueur.org RSS de Lueur.org Soutenir Lueur  
  Lueur > Textes > Quels sont nos besoins fondamentaux ?  

Lueur va faire peau neuve et augmenter le contenu proposé... soyez partenaire avec nous !

Une vision réaffirmée, évangéliser, édifier : participez au projet de refonte du site !

5631 € (38 %)
15000 €

Avec vous, nous faisons plus pour répandre la Bonne Nouvelle sur Internet ! Participez !

Dossier : Les sources de nos motivations (nos besoins fondamentaux)

2. Quels sont nos besoins fondamentaux ?

Texte
Auteur : Dr.
Type de texte : Dossiers
Thème : Santé & Psychologie
Source : Aimer & Servir (UEMP), www.lueur.org

"L'Eternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant" (âme vivante) (Genèse 1/7). L'homme a donc été créé à partir de la matière et de l'esprit et il est devenu une âme vivante, un être vivant particulier. L’homme est ainsi formé d'un corps, d'une âme et d'un esprit.

Le corps

Le corps est en relation avec le monde matériel par :

  • les cinq sens (l'ouïe, la vue, l'odorat, le goût et le toucher),
  • les fonctions physiologiques (alimentation, respiration, défense et reproduction),
  • les muscles qui lui permettent de se mouvoir.

L'âme

L’âme est le siège de la personnalité, du MOI qui a conscience du "moi même" mais également des autres avec lesquels j'entretiens des relations grâce à :
L'intelligence qui est le siège des pensées et qui regroupe la connaissance, la sagesse, le raisonnement, l'imagination, la compréhension, le jugement, l'échelle de nos valeurs...
Les émotions qui comportent :

  • l'affection : instrument de nos préférences et antipathies,
  • les sentiments (joie, tristesse, plaisir, douleur, colère...),
  • le désir qui correspond à l'aspiration à obtenir quelque chose qui pourrait, nous semble-t-il, combler le manque que nous ressentons.
La volonté, instrument de notre capacité de choisir, de nos décisions, de notre consentement ou de notre refus.

L'esprit

L'esprit est en relation avec le monde spirituel, le monde des esprits. Par l'esprit nous pouvons être en relation avec Dieu ou avec des puissances spirituelles.
L'intuition spirituelle, organe sensible de l'esprit, implique une perception directe d'une vérité spirituelle. C'est par elle que le croyant reçoit les révélations de Dieu. C'est par elle que les médiums et autres maîtres de l'occultisme sont informés par les mauvais esprits.
La communion correspond à notre communication avec Dieu. C'est l'adoration en esprit. "Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car ce sont là les adorateurs que le Père demande" (Jean 4/23).

La conscience

La conscience est l'organe du discernement du bien et du mal, en vertu d'un jugement spontané. Si l'homme fait le mal, la conscience élève sa voix accusatrice. L'intuition, la communion et la conscience étaient profondément liées au début de la création. La conscience jugeait d'après l'intuition spirituelle et condamnait toute conduite qui ne suivait pas la volonté de Dieu révélée à l'homme.

Avant la chute, l'esprit de l'homme était en communion étroite avec Dieu et avait autorité sur l'âme, laquelle comprenait le plan de Dieu et se sentait émotionnellement bien en obéissant à la volonté divine. "L'homme et sa femme étaient tous deux nus, et ils n'en avaient point honte" (Genèse 2/25). L'homme connaissait le jugement de Dieu sur sa création et savait que Dieu était digne de foi et source d'une grande assurance. La perception de leur MOI par Adam et Eve découlait de leur relation avec Dieu : ainsi leur cadre de référence était enraciné dans la vérité divine. Dieu régissait ainsi leurs pensées et leurs sentiments, ce qui leur donnait une solide image d'eux mêmes et une juste appréciation de la réalité. Adam et Eve pouvaient ainsi jouir de la communion avec Dieu mais également d'une profonde et intime relation de couple, et en tant que créatures privilégiées de Dieu, ils connaissaient leur raison d'être et le sens de leur vie.

Après la chute, Adam et Eve sont privés de la communion avec Dieu et ne peuvent plus prendre Dieu comme référence. Leur MOI devient alors la seule référence autour de laquelle s'organisent leurs pensées, sentiments et actions. Ils ne peuvent plus se raccrocher qu'à leur point de vue humain. Une telle perception de la réalité ne peut être que fragmentaire et hypothétique. De surcroît leur MOI se met à filtrer et à censurer leur perception de la réalité dans le but de se protéger et d'éviter la souffrance.

La première conséquence de la chute s'avère être la honte, émotion découlant de la prise de conscience de ne pas avoir agi conformément à sa conscience et s'accompagnant d'un sentiment d'indignité. Leur réaction est de cacher leur nudité, c'est à dire leurs faiblesses, pensant ainsi améliorer leur dignité.

Adam a peur face à la présence personnelle de Dieu et à son jugement. Auparavant Adam recevait de Dieu la vie, l'amour, la sécurité, la plénitude; maintenant Dieu est devenu un monstre dont il se méfie : il a peul d'être anéanti. Il se cache donc comme si l'on pouvais échapper à Dieu.

Adam est chassé du jardin d'Eden ; la terre est maudite; l'homme doit travailler dur pour gagner sa vie. Il a ainsi perdu la maîtrise des choses mais également l'assurance et la confiance en soi, ce qui conduit à des sentiments d'impuissance, de découragement et de colère.

Par la chute l'homme a donc perdu :

  • la communion avec Dieu qui était sa référence absolue ; il éprouve maintenant des sentiments d'insécurité et de peur,
  • la perfection, il ressent maintenant de la honte et une piètre estime de soi,
  • la maîtrise des choses avec pour conséquence des sentiments d'impuissance, de découragement et de colère.

Les besoins fondamentaux d'appartenance, d'estime de soi et de maîtrise des choses étaient donc pleinement comblés avant la chute par la communion avec Dieu. Comment l'homme va t il s'y prendre après la chute pour faire face à ces besoins ?

Commentaires (0)

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs.
Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter.