Astrologie et Occultisme

4. La véritable nature de l'occultisme ou l'origine du Diable

Auteur :
Type : Dossier
Thème : Religions et Croyances
Source : FEEBF   
Publié sur Lueur le
Partager
Sommaire :
  1. Astrologie et Occultisme
  2. L'occultisme camouflé
  3. L'occultisme condamné
  4. La véritable nature de l'occultisme ou l'origine du Diable
  5. Jésus-Christ versus Satan
  6. Etre libéré de l'occultisme

En étudiant de près les textes bibliques, nous découvrons que Satan - mot qui signifie "adversaire" et que Dieu attribue au diable - est une créature céleste entrée en rébellion contre son créateur. Elle a entraîné dans sa révolte une partie des anges de Dieu. Les prophètes bibliques nous le dépeignent comme ayant possédé une grande gloire, une grande intelligence et une puissance exceptionnelle.

Esaïe trace sa silhouette dans une prophétie adressée au Roi de Babylone. Mais celle-ci dépasse infiniment l'envergure du monarque. Cette description ne laisse aucun doute quant à l'identité de l'être principalement visé :

"Comment es-tu tombé du ciel, Astre brillant, Fils de l'Aurore ? Comment as-tu été précipité à terre, toi qui réduisais les nations, toi qui disais : "Je monterai dans les cieux, je hausserai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu... Je monterai au sommet des nuages, je serai comme le Très-Haut""

Esaïe 14:12-14

Ezéchiel s'adresse au prince de Tyr, mais son allusion est encore plus nette :

"Tu étais un chérubin étincelant, le protecteur que j'avais établi ; tu étais sur la montagne sainte de Dieu, tu allais et venais au milieu des charbons ardents. Ta conduite fut parfaite depuis le jour de ta création, jusqu'à ce qu'on dé- couvre en toi la perversité... tu t'es enorgueilli de ta beauté, tu as laissé ta splendeur corrompre ta sagesse. Je te précipite à terre, je te donne en spectacle aux rois."

Ezéchiel 28:14-17

Ces textes laissent dessiner le drame initial. Jouet de son orgueil, cet être privilégié, il y a des millénaires, forma le projet insensé non seulement d'être l'égal de Dieu, mais encore d'établir son trône au-dessus du trône de Dieu. Comment une pensée aussi folle put-elle naître et prendre corps en lui ? Cela demeure inexplicable pour nous, humains. Mais les faits sont là, écrasants d'évidence. Son ambition lui attira la colère et le jugement divins. Il fut précipité sur la terre.
Ce n'est pas pour autant qu'il abandonna son plan destructeur. Au contraire, il n'a cessé, dès lors, de manifester sa haine féroce contre Dieu et ses créatures.

Entouré de toute la séduction de son éclat - le mot hébreu employé dans le livre de la Genèse signifie "le brillant" en même temps qu'il désigne le serpent - il pénétra dans le paradis, sema le doute dans le coeur d'Eve et d'Adam, les entraînant dans une révolte analogue à la sienne.

"La femme répondit au serpent : "Nous pouvons manger les fruits du jardin. Mais quant aux fruits de l'arbre qui est au centre du jardin, Dieu nous a dit : "Vous ne devez pas en manger, pas même y toucher, de peur d'en mourir."" Le serpent répliqua : "Pas du tout, vous ne mourrez pas. Mais Dieu le sait bien : dès que vous en aurez mangé, vous verrez les choses telles qu'elles sont, vous serez comme lui, capables de savoir ce qui est bien ou mal". La femme vit que les fruits de l'arbre étaient bien jolis... elle en prit un et en mangea. Puis elle en donna à son mari, qui était avec elle, et il en mangea, lui aussi."

Genèse 3:2-6

C'est, depuis, l'interminable cortège de souffrances, de maladies, de mort...
En Adam, l'humanité venait de tourner le dos au Créateur et de se rallier au parti de la rébellion. Dès ce moment-là, la guerre prit une nouvelle forme. Elle serait pour Dieu celle de la reconquête du coeur, de l'amour de l'homme.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères