Pour reprendre du souffle

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Vie Chrétienne
Source : Vie Nouvelle   
Publié sur Lueur le
Partager

A Niort, en 1954, j'ai remarqué une petite rue à forte pente partant d'une rive de la Sèvre niortaise. Dans ce temps où peu de gens disposaient d'un cyclomoteur et encore moins d'une auto, la plupart des cyclistes peinaient pour la gravir, à moins d'avoir un vélo à vitesses surmultipliées.

Juste au sommet de la côte, un petit bar arborait cette enseigne: "A la r'prise du souffle".

Je ne suis pas sûr que, pour certains clients de ce petit café de quartier populeux, il ait été le meilleur moyen pour que les cyclistes reprennent leur souffle. Bien au contraire, si la police les avait fait souffler dans l'alcootest, la preuve aurait été établie de la qualité plus que douteuse de leur souffle !

La reprise du souffle... Pour tous ceux et toutes celles qui ont vécu un rythme très astreignant d'activités, de travail, d'études ou de stress, tout au long de ces mois récents, ou des attaques dans leur santé, la période de vacances est à coup sûr la bienvenue. C'est le moment de reprendre son souffle, de "recharger la batterie", de pouvoir décélérer, à la suite des périodes d'accélération des semaines écoulées et après les fatigues accumulées.

Encore faut-il bien reprendre le souffle et ne pas se laisser prendre ou reprendre par toutes sortes d'activités épuisantes !

Pour autant que vous aurez la possibilité de vous évader un peu de votre cadre de vie habituel, ou de ralentir le rythme effréné de votre emploi du temps, reprenez votre souffle !

Lisez ou relisez ce que, dès sa deuxième page, la Bible nous révèle au sujet de la création de l'homme : L'Eternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie, et l'homme devint un être vivant (Gn 2.7). La lecture de la Bible précise l'importance de ce souffle, de ce principe de vie que Dieu a mis en nous. C'est ainsi que nous pouvons lire dans le livre des Psaumes :
Oui, tout homme debout n'est qu'un souffle (Ps 39.6). 0 Dieu... tu leur retires le souffle, et ils expirent ; tu leur envoies ton souffle, et ils sont créés (Ps 107.29-30). L'homme est semblable à un souffle (Ps 144.4).

Peut-être avez-vous entendu déjà ce reproche :
- Tu ne prends même plus le temps de souffler !

Que nous puissions partir en vacances ou nous arrêtons-nous pour nous placer à l'écoute de la Parole de Dieu. Fixons-nous cette priorité journalière :

"Je commencerai mes journées en lisant la Parole de mon Dieu. Je les terminerai en me plaçant encore au bénéfice de cette Parole. Je prierai dès le matin et le soir encore, je m'approcherai de mon Seigneur par la prière. Je lui demanderai de me libérer de toute pensée vaine. Je prendrai le temps de me placer dans la présence de Jésus et je me tiendrai à l'écoute du Saint-Esprit."

Nous qui connaissons Jésus, serions-nous moins déterminé que ne l'était le croyant qui écrivait : Et moi, je crie à Dieu, et l'Eternel me sauvera. Le soir, le matin et le midi, je soupire et je gémis, et il entendra ma voix (Ps 55.17-18)

Que, en vue des jours et semaines à venir, nous fassions tout pour bien reprendre du souffle !

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères