Des résolutions qui ont mené loin

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Vie Chrétienne
Source : Lueur   
Publié sur Lueur le
Partager

Vers 1840, un jeune homme qui était un chrétien convaincu et consciencieux trouva un emploi dans un bureau de prêteur sur gages (on dirait maintenant : dans un établissement de crédit). Il n'aimait pas ce travail. Cependant, il l'accomplit fidèlement "comme pour le Seigneur", jusqu'à ce qu'un meilleur emploi s'offre à lui.

Pour se préparer à vivre une vie consacrée à Dieu, il écrivit sur un papier brouillon les résolutions suivantes :
" Je promets à Dieu que je me lèverai tôt chaque matin pour passer quelques minutes - pas moins de cinq- dans la prière personnelle. Je m'efforcerai de me conduire comme un humble disciple de Jésus doux et zélé. Par mon témoignage et Par de sérieux avertissements, j'essaierai d'en conduire d'autres à penser aux besoins de leur âme... Par la présente, je fais le voeu de lire au moins quatre chapitres de la Parole de Dieu chaque jour. Je cultiverai un esprit de renonce ment et me ferai prisonnier de l'amour du Rédempteur du monde."

Notons, entre parenthèses, que la lecture de quatre chapitres de la Bible par jour permet de la lire tout entière en un an. Si nous ne pouvons suivre ce rythme, n'en lisons que deux chapitres, par exemple, ce qui nous permettra de la lire en entier sur une période de deux ans.

Et maintenant, sachez qui était ce jeune employé de banque qui prit de si fortes résolutions devant le Seigneur : c'était William Booth qui, par la suite, conduisit directement ou indirectement des millions de personnes à Christ. Car l'Armée du Salut qu'il fonda est la conséquence de sa fidélité à se préparer chaque matin à servir le Seigneur.

On appelle ce temps de l'année : la rentrée. Rentrée scolaire ou universitaire pour les écoliers, lycéens et étudiants; période de reprise après les vacances pour d'autres. Et si même nous n'avons pas pu partir ailleurs au cours de l'été, nous n'en sommes pas moins à cette époque de l'année où redémarrent les affaires. L'avalanche de publicité déposée dans nos boîtes à lettres en est la preuve.

Ce temps de rentrée, n'est-il pas pour nous le moment de nous fixer des objectifs et de prendre des résolutions qui nous engagent devant le Seigneur ?

Prendre des résolutions, c'est être décidé fermement, être convaincu, être résolu. C'est se tracer un programme en vue de mieux contribuer aux progrès de l'annonce de l'Évangile, entre autres dans le cadre de notre communauté locale.

Ne pas le faire risque de faire de nous de ces croyants irrésolus, hésitants, indécis, qui ont peine à marcher par la foi.

L'épître de Jacques nous recommande : Si quelqu'un d'entre vous manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée. Mais qu'il la demande avec foi sans douter. Car celui qui doute est semblable au flot de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d'autre. Qu'un tel homme ne s'imagine pas qu'il recevra quelque chose du Seigneur : c'est un homme irrésolu, inconstant dans toutes ses voies. (Jc 1.5-7).

Dieu a dit autrefois au peuple de Juda Malheur à ceux qui prennent des résolutions sans moi (Es 30.7). Par contre, croyons qu'il bénit et bénira toujours ceux qui sont résolus à vivre pleinement pour lui.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères