Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Vivre, à quoi bon ?
7. Quel chemin ?

Auteur :
Type : Dossier
Thème : Santé & Psychologie
Source : FEEBF   
Publié sur Lueur le
Partager
Sommaire :
  1. Vivre, à quoi bon ?
  2. La création de l'homme
  3. La chute de l'homme
  4. Le jugement futur
  5. Le salut éternel
  6. Deux chemins, Deux destinées
  7. Quel chemin ?

Vous qui lisez, vous êtes une créature de Dieu. Votre corps et votre âme sont l'oeuvre de sa bonté. Vous devez à votre créateur l'ouïe de vos oreilles, la vue de vos yeux, l'habileté de vos mains, vous lui devez le soleil qui vous éclaire, le pain qui vous nourrit, le vêtement qui vous couvre ; vous lui devez surtout - quelles que soient vos adversités, vos chagrins et vos douleurs - le bien suprême : la vie.

"Lui qui donne à tous la vie et le souffle, et tout le reste. "

Actes 17.25

Mais votre vie vous sera redemandée. Votre âme retournera à Dieu qui vous l'a donnée, et votre corps à la poussière d'où il vient. Cela vous arrivera aujourd'hui ou plus tard. Comme la foule innombrable de ceux qui vous ont précédés et comme ceux qui vous suivront, vous partirez, subitement ou lentement ; mais vous partirez. D'ailleurs, nous sommes déjà tous en route...

"Car nous sommes des étrangers devant toi, des hôtes comme tous nos pères : nos jours sur la terre sont comme l'ombre, et sans espoir."

Chroniques 29.15

Vous irez vers le destin que vous aurez choisi avant de vous en aller. Vous ne pourrez plus changer de route alors.
Si vous partez avec vos péchés, vous arrivez avec vos péchés. Vous n'entendrez plus personne vous parler de repentance et de foi. Le pardon et la vie éternelle ne vous seront plus jamais offerts. Le Sauveur d'aujourd'hui sera devenu votre juste juge. Alors votre jugement sera inévitable.

"Penses-tu, toi qui juges ceux qui les commettent et qui agis comme eux, que tu échappe ras au jugement de Dieu : "

Romains 2.3

Si vous mourez après avoir accepté le pardon de vos péchés, grâce à jésus, immolé sur la croix pour vous, instantanément, votre esprit sera recueilli au paradis. Comme le malfaiteur converti à Golgotha vous entrerez dans la paix.

"Jésus lui répondit (au malfaiteur converti) : "En vérité, je te le dis, aujourd'hui, tu seras avec moi dans le paradis."

Luc 23.43

Etre ainsi présent avec le Seigneur est de loin préférable à la vie sur la terre.

"Oui, nous sommes pleins de confiance et nous préférons quitter la demeure de ce corps pour aller demeurer auprès du Seigneur. "

2 Corinthiens 5.8

"Car pour moi, vivre, c'est Christ et mourir m'est un gain. Mais si vivre ici-bas doit me permettre un travail fécond, je ne sais que choisir. Je suis pris dans ce dilemme : J'ai le désir de m'en aller et d'être avec Christ, et c'est de beaucoup préférable."

Philippiens 1.21-23

"Car notre cité à nous est dans les cieux, d'où nous attendons, comme Sauveur, le Seigneur Jésus-Christ, qui transfigurera notre corps humilié pour le rendre semblable à son corps de gloire, avec la force qui le rend capable aussi de tout soumettre à son pouvoir."

Philippiens 3.20-21

Oui, vous partirez pour le destin que vous aurez choisi avant de vous en aller. Vous ne pourrez plus changer de route alors.
Vous qui marchez encore dans le chemin large qui mène à la perdition, vous qui n'avez pas encore choisi la vie, acceptez que nous parlions avec vous.

"Entrez par la porte étroite. Large est la porte et spacieux le chemin qui mène à la perdition, et nombreux ceux qui s'y engagent : combien étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la vie et peu nombreux ceux qui le trouvent."

Matthieu 7.13-14

Peut-être n'êtes-vous pas encore bien renseigné ; Peut-être n'avez-vous pas été invité, informé :
Savez-vous que Jésus-Christ est mort pour vous afin que votre destin éternel puisse être changé ? Savez-vous que ce destin dépend maintenant de vous ? Avez-vous compris que la vie fragile qui vous a été donnée sur cette terre ne s'arrête pas avec la mort ? Aujourd'hui, jour favorable, jour de salut, Dieu vous offre gratuitement la vie éternelle en Jésus-Christ.

C'est pour cela que vous êtes né. Refuser pareil don, c'est s'estimer soi-même indigne de la vie éternelle. Ce refus insensé est le pire des péchés qui puisse être commis contre Dieu, contre son amour si merveilleux et si généreux.

Alors, vous qui êtes vivant et mortel, choisissez la vie éternelle, venez à Jésus. Il n'est ni trop tôt, ni trop tard pour changer votre destin en changeant de chemin.

"Jésus lui dit : "Je suis le chemin et la vérité et la vie. Personne ne va au Père si ce n'est par moi,"

Jean 14.6

"O vous tous qui êtes assoiffés, venez vers les eaux... tendez l'oreille, venez vers moi, écoutez et vous vivrez."

Esaïe 55.1-3

"Pourquoi devriez-vous mourir... : "

Ezéchiel 18.31

"Moi, Jésus, j'ai envoyé mon ange pour vous apporter ce témoignage... que celui qui a soif vienne ; que celui qui le veut reçoive de l'eau vive, gratuitement. "

Apocalypse 22.16-17

"... Celui qui vient à moi, je ne le rejetterai pas..."

Jean 6.37

"Dieu, en effet, a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils, son unique, pour que tout homme qui croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle. "

Jean 3.16

"En effet, quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé."

Romains 10.13

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères