Vivre pour Christ

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Vie Spirituelle
Source : Croire & Servir   
Publié sur Lueur le
Partager
Christ est mort pour tous, afin que les vivants ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux" (2 Co 5.15)

Ce programme est-il raisonnable? On n'a qu'une vie; ne faut-il pas en profiter? Dieu ne veut-il pas que je puisse satisfaire mes désirs? Où est le mal à vivre pour soi? Surtout que chacun vit quand même un peu pour les autres, ne serait-ce que pour sa famille et les amis proches! Pourquoi Christ veut-il que je vive pour lui...?

Christ est mort...

Laissez-moi vous dire tout d'abord que ce qui semble être un appel à refuser la vie est en réalité autre chose: ce qu'il faut comprendre, et ce qu'on comprend quand on se convertit réellement à Jésus-Christ, c'est qu'il est mort sur la croix et ressuscité pour nous ressusciter à la vraie vie. Sans lui, nous restons dans un état de mort sur le plan spirituel. Bien que vivant corporellement et psychiquement, la partie la plus profonde de notre être, l'esprit, est sans vie. C'est par l'esprit que nous communiquons avec notre Créateur, mais à cause de nos fautes, ce contact se trouve rompu. On peut ressentir cela comme un grand vide en nous, un sentiment de manquer quelque chose d'essentiel et vital. C'est la mort spirituelle !

Christ, par sa mort, a subi la peine de nos fautes. En lui, par la foi en lui, chacun peut renaître à la vie, ressusciter sur le plan spirituel. La vraie vie se trouve en Jésus-Christ. Corps, âme et esprit revivent en lui, et on n'est plus jamais pareil. C'est une nouvelle naissance!

A partir de cette expérience, les orientations de la vie changent, et c'est normal. Les perspectives changent, avec l'assurance de la vie éternelle. Désormais, on vit pour se préparer à vivre cette dimension éternelle. C'est cela vivre pour Christ; vivre pour ce but; le voir un jour face à face et passer l'éternité avec lui.

Vivre pour Christ

Vivre pour Christ, c'est renoncer à une sorte de vie à moitié ou à "trois quart" qui aboutit à la séparation totale et définitive avec Dieu et accepter une vie entière qui aboutit à la vie éternelle avec Dieu. C'est une vie pleine de joies et satisfactions profondes, qui implique que l'on évite tout ce qui peut salir notre vie intérieure et déplaire à Christ.

Malheureusement, beaucoup de chrétiens vivent dans une situation de compromis, désirant la vie en Christ, mais laissant leur vie se remplir d'un tas de choses qui les détournent de lui. Ils sont plus malheureux que les non chrétiens! Mais le retour est possible et nécessaire. Qu'ils sachent qu'aucun substitut ne vaut la réalité de la richesse d'une vie consacrée au Seigneur.

L'apôtre Paul résume l'expérience de celui qui décide de vivre pour Christ: "Ce qui était pour moi un gain, je l'ai considéré comme une perte, à cause du Christ. Et même, je considère tout comme une perte à cause de l'excellence de la connaissance du Christ Jésus, mon Seigneur. A cause de lui, j'ai accepté de tout perdre, et je considère tout comme des ordures, afin de gagner Christ" (Ph 3.7-8).

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères