Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

1 Chroniques 27 (Annotée Neuchâtel)

   1 Et [voici] les fils d'Israël selon leur nombre, les chefs de familles, et les chefs de milliers et de centaines, et leurs officiers qui servaient le roi dans tout ce qui concernait les divisions qui entraient en service et qui en sortaient, mois par mois, tous les mois de l'année, chaque division étant de vingt-quatre mille hommes. 2 A la tête de la première division, pour le premier mois, Jasobéam, fils de Zabdiel ; et sa division était de vingt-quatre mille hommes. 3 Il était d'entre les fils de Pérets ; il était le chef de tous les officiers des troupes pour le premier mois. 4 Et à la tête de la division du second mois, Dodaï, l'Achochite, et sa division ; et Mikloth était l'officier, et sa division était de vingt-quatre mille hommes. 5 Le chef de la troisième armée, pour le troisième mois, était Bénaïa, fils de Jéhojada, le sacrificateur, comme commandant ; et sa division comptait vingt-quatre mille hommes. 6 Ce Bénaïa était un héros parmi les trente et au-dessus des trente ; et sa division [était sous] Ammizabad, son fils. 7 Le quatrième, pour le quatrième mois, était Asaël, frère de Joab, et après lui Zébadia, son fils ; et sa division était de vingt-quatre mille hommes. 8 Le cinquième, pour le cinquième mois, était le chef Samhuth, le Jizrachite ; et sa division était de vingt-quatre mille hommes. 9 Le sixième, pour le sixième mois, était Ira, fils d'Ikkesch, le Thékoïte ; et sa division était de vingt-quatre mille hommes. 10 Le septième, pour le septième mois, était Hélets, le Pélonite, d'entre les fils d'Ephraïm ; et sa division était de vingt-quatre mille hommes. 11 Le huitième, pour le huitième mois, était Sibbécaï, le Husathite, appartenant aux Zérachites ; et sa division était de vingt-quatre mille hommes. 12 Le neuvième, pour le neuvième mois, était Abiézer, d'Anathoth, appartenant aux Benjamites ; et sa division était de vingt-quatre mille hommes. 13 Le dixième, pour le dixième mois, était Maharaï, de Nétopha, appartenant aux Zérachites ; et sa division était de vingt-quatre mille hommes. 14 Le onzième, pour le onzième mois, était Bénaïa, le Pirathonite, d'entre les fils d'Ephraïm ; et sa division était de vingt-quatre mille hommes. 15 Le douzième, pour le douzième mois, était Heldaï, le Nétophathite, descendant d'Othniel ; et sa division était de vingt-quatre mille hommes.
   16 Et à la tête des tribus d'Israël [il y avait] pour les Rubénites, comme prince, Eliézer, fils de Zicri ; pour les Siméonites, Séphatia, fils de Maaca ; 17 pour Lévi, Hasabia, fils de Kémuel ; pour Aaron, Tsadok ; 18 pour Juda, Elihu, d'entre les frères de David ; pour Issacar, Omri, fils de Micaël ; 19 pour Zabulon, Jismaéia, fils d'Obadia ; pour Nephthali, Jérimoth, fils d'Azriel ; 20 pour les fils d'Ephraïm, Osée, fils d'Azazéia ; pour la demi-tribu de Manassé, Joël, fils de Pédaïa ; 21 pour la demi-tribu de Manassé en Galaad, Jiddo, fils de Zacharie ; pour Benjamin, Jaasiel, fils d'Abner ; 22 pour Dan, Azaréel, fils de Jéroham.
Ce sont là les chefs des tribus d'Israël. 23 Et David ne fit pas faire le dénombrement de ceux qui étaient âgés de vingt ans et au-dessous ; car l'Eternel avait promis de rendre Israël aussi nombreux que les étoiles du ciel. 24 Joab, fils de Tséruja, avait commencé le dénombrement, mais il ne l'acheva pas, car la colère de l'Eternel éclata à cause de cela contre Israël ; et le dénombrement ne fut pas porté parmi les dénombrements des Chroniques du roi David. 25 Et sur les trésors du roi [était préposé] Azmaveth, fils d'Adiel ; et sur les trésors dans la campagne, dans les villes et dans les villages et dans les tours, Jonathan, fils d'Ozias ; 26 et sur les ouvriers de la campagne, pour la culture du sol, Ezri, fils de Kélub ; 27 et sur les vignobles, Siméi, de Rama ; et sur ce qui se trouvait dans les vignobles, en provisions de vin, Zabdi, de Sépham ; 28 et sur les oliviers et les sycomores qui se trouvaient dans la plaine, Baal-Hanan, de Guéder ; et sur les provisions d'huile, Joas ; 29 et sur les boeufs qui paissaient en Saron, Sitraï, de Saron ; et sur les boeufs dans les vallées, Saphat, fils d'Adlaï ; 30 et sur les chameaux, Obil, l'Ismaélite ; et sur les ânesses, Jechdia, de Méronôth ; 31 et sur le petit bétail, Jaziz, le Hagrite. Tous ceux-là étaient intendants des biens qui appartenaient au roi David. 32 Et Jonathan, oncle de David, était conseiller ; c'était un homme intelligent et instruit ; et Jéhiel, fils de Hacmoni, était auprès des fils du roi ; 33 et Ahithophel était conseiller du roi ; et Chusaï, l'Archite, était l'ami du roi ; 34 et après Ahithophel, Jéhojada, fils de Bénaïa, et Abiathar ; et le chef de l'armée du roi était Joab.

Notes de la Bible Annotée Neuchâtel

A savoir : les notes ne font PAS partie du texte biblique. Plus d'informations
1 Chroniques 27
  • 27.1 1 à 15 Les officiers des douze subdivisions de l'armée.
    Ce verset sert de titre aux versets 2 à 15. Mais, des différentes listes que ce titre semble annoncer, une seule est donnée, celle des officiers des douze divisions de l'armée. Nous avons donc ici probablement l'extrait d'une énumération plus considérable.
    Il ne faut pas se représenter une armée permanente de 288000 hommes, mais une simple milice dont une seule des douze divisions était en service chaque mois. Ce service consistait-il à se tenir prêt à marcher, ou bien ces 24000 hommes se transportaient-ils à Jérusalem pour la garde du roi? C'est ce que nous ne saurions décider.
  • 27.2 Jasobéam. Comparez 11.14.
  • 27.3 Ce Jasobéam, commandant du premier corps de 24000 hommes, avait sous ses ordres les chefs de milliers et de centaines.
    D'entre les fils de Pérets : de la branche de la tribu de Juda d'où descendait aussi David.
  • 27.4 Dodaï, l'Achochite. Plusieurs ajoutent avant ces mots : Eléazar, fils de, d'après 11.12.
    L'officier : peut-être l'officier en second, l'adjudant.
  • 27.5 Bénaïa. Comparez 11.22-25.
    Jéhojada. Comparez 12.27, note.
  • 27.6 Ammizabad. Même cas que pour Mikloth, verset 4.
  • 27.7 Asaël. Comparez 11.26.
    Après lui : après sa mort, dans les premiers temps du règne de David (2Samuel 2.18-23). Aussi, bien que commandée par Zébadia, la quatrième division avait-elle gardé le nom d'Asaël.
  • 27.8 Samhuth, le Jizrachite; probablement la même chose que le Zérachite (verset 11 et 13).
  • 27.9 9 à 15
    Ira : voir 11.28.
  • 27.10 Hélets : voir 11.27.
  • 27.11 Sibbécaï : voir 11.29.
  • 27.12 Abiézer : voir 11.28.
  • 27.13 Maharaï : voir 11.30.
  • 27.14 Bénaïa : voir 11.31.
  • 27.15 Heldaï :voir 11.30.
    Descendant d'Othniel. Voir, sur Othniel, Josué 15.17.
  • 27.16 16 à 24 Liste des chefs des tribus. Comparez l'énumération des tribus, chapitres 4 à 7. Ici nous trouvons d'abord les six fils de Léa dans l'ordre de leur naissance (Genèse 29.31-35; 30.17-30); puis Nephthali, le second fils de Bilha (Genèse 30.8); puis les descendants de Rachel : Ephraïm, Manassé et Benjamin; et enfin Dan, premier fils de Bilha (Genèse 30.6). Les fils de Zilpa, Gad et Asser (Genèse 30.10-13) sont laissés de côté, on ne sait pourquoi. Le nombre douze est obtenu par le partage de Manassé en deux tribus. Les fonctions qui incombaient à ces chefs de tribus étaient sans doute de nature civile.
  • 27.17 Le souverain sacrificateur est en dehors de ces douze, mais, comme chef religieux, il obtient une position pareille à celle de ces princes.
  • 27.18 Elihu : d'après les Septante Eliab, premier-né d'Isaï. Comparez 2.13.
  • 27.21 En Galaad, c'est-à-dire à l'est du Jourdain.
  • 27.23 Grâce aux promesses de l'Eternel, David pouvait compter qu'il y aurait toujours un grand excédant des naissances sur les morts; il lui suffisait donc de faire compter les hommes en état de porter les armes.
  • 27.24 La colère de l'Eternel. Comparez 21.6-7.
    Ce dénombrement ne fut pas porté. Les chiffres indiqués 21.5 ne sont donc pas empruntés aux Chroniques du roi David dont parle notre verset.
  • 27.25 25 à 31 Employés qui géraient les biens de la couronne.
    Les trésors du roi. En opposition à ce qui suit, il s'agit des trésors que David possédait à Jérusalem.
  • 27.27 Sépham : ville située à la frontière nord de Canaan (Nombres 34.10).
  • 27.28 Guéder : probablement Guédéra, ville du bas-pays de Juda (Josué 15.36).
  • 27.29 Dans les vallées : du pays de Juda, vers l'orient, en opposition à la plaine maritime de Saron.
  • 27.30 Méronôth. Comparez Néhémie 3.7.
  • 27.31 Le Hagrite : voir 5.19.
    Comment David se trouvait-il à la tête d'une fortune privée aussi considérable? Des expéditions heureuses (1Samuel 27.8-9; 30.20); la part de butin qui lui revenait après ses victoires (2Samuel 8.4,7,8,12); les tributs des rois vassaux (1Samuel 8.2,14; 10.19); enfin la dîme (1Samuel 8.15) et des présents (1Samuel 10.27; 16.20) : voilà ce que nous pouvons indiquer comme sources des grands biens dont il paraît avoir été le propriétaire vers la fin de son règne.
  • 27.32 32 à 34 Conseillers de David.
    Jonathan, oncle de David, nous est inconnu. 20.7 parle d'un Jonathan neveu de David.
    Auprès des fils du roi : comme gouverneur.
  • 27.33 Ahithophel et Chusaï : bien connus par l'histoire de la révolte d'Absalom (2 Samuel chapitres 15 à 17).
    L'ami du roi : son conseiller intime. Comparez 2Samuel 16.16 et 1Rois 4.5, notes.
  • 27.34 Après Ahithophel : après son suicide (2Samuel 17.23).
    Jéhojada, fils de Bénaïa, est peut-être le fils de Bénaïa du verset 5 (comparez 11.22); il aurait ainsi porté le nom de son grand-père.
    Abiathar : aussi un prêtre.
    Joab. Comparez 18.15. Voyez dans 18.15-17; 2Samuel 8.15-18 et 2Samuel 20.23-26, des listes semblables de hauts fonctionnaires de David, qui n'ont de commun avec la nôtre que le nom de Joab.
    Remarque sur les chapitres 23 à 27.
    On n'a voulu voir dans ces chapitres qu'un exemple fastidieux de l'imagination statistique des Juifs. Mais toutes ces notices peuvent très bien avoir été puisées directement ou indirectement dans les sources mêmes de l'histoire de David. Il n'y a rien d'impossible à ce que David ait fait des préparatifs pour la construction du temple, ait augmenté et organisé le personnel du culte, ait donné à son peuple une organisation militaire et civile après le dénombrement, et ait pris des mesures en vue d'une sage administration des biens de la couronne. Tout cela est au contraire fort probable. Les lacunes mêmes et les contradictions que présentent ces données, prouvent que ce sont là des documents sérieux et qu'il n'y a pas ici arrangement calculé.
    Quant aux sources où ces renseignements ont été puisés, il faut probablement les voir dans cette Chronique du roi David de 27.24.