Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

2 Chroniques 28 (Annotée Neuchâtel)

   1 Achaz avait vingt ans lorsqu'il commença à régner, et il régna seize ans à Jérusalem. Et il ne fit pas ce qui est droit aux yeux de l'Eternel comme David son père, 2 et il marcha dans les voies des rois d'Israël, et même il fit des images de fonte pour les Baals. 3 Et il fit fumer l'encens dans la vallée du fils de Hinnom, et il brûla ses fils au feu, selon les abominations des nations que l'Eternel avait dépossédées de devant les fils d'Israël ; 4 et il sacrifia et fit fumer l'encens sur les hauts-lieux et sur les collines et sous tout arbre vert. 5 Et l'Eternel son Dieu le livra entre les mains du roi de Syrie ; et les Syriens le battirent et lui firent un grand nombre de prisonniers et les emmenèrent à Damas. Et il fut aussi livré entre les mains du roi d'Israël, qui lui infligea une grande défaite.
   6 Et Pékach, fils de Rémalia, tua en Juda cent vingt mille hommes en un seul jour, tous hommes vaillants, parce qu'ils avaient abandonné l'Eternel, le Dieu de leurs pères. 7 Et Zicri, homme fort d'Ephraïm, tua Maaséia, fils du roi, et Azrikam, prince du palais, et Elkana, le second après le roi. 8 Et les fils d'Israël firent parmi leurs frères deux cent mille prisonniers, femmes, garçons et filles, et ils leur prirent aussi beaucoup de butin, et ils emmenèrent le butin à Samarie. 9 Et il y avait là un prophète de l'Eternel, nommé Oded, et il sortit au-devant de l'armée qui rentrait à Samarie et il leur dit : Voici, dans sa colère contre Juda, l'Eternel, le Dieu de vos pères, les a livrés entre vos mains, et vous en avez tué avec fureur ; cela est parvenu jusqu'aux cieux. 10 Et maintenant, ces fils de Juda et de Jérusalem, vous prétendez en faire vos esclaves et vos servantes ! Vous aussi, n'êtes-vous donc pas coupables envers l'Eternel, votre Dieu ? 11 Et maintenant, écoutez-moi, et renvoyez ces prisonniers que vous avez faits parmi vos frères, car l'ardeur de la colère de l'Eternel est sur vous. 12 Et quelques-uns d'entre les chefs des fils d'Ephraïm, Azaria, fils de Johanan, Bérékia, fils de Mésillémoth, Ezéchias, fils de Sallum, et Amasa, fils de Hadlaï, se levèrent contre ceux qui revenaient de l'armée, 13 et leur dirent : Vous ne ferez point entrer ici ces prisonniers ; car pour nous rendre coupables devant l'Eternel, vous voulez ajouter à nos péchés et à notre culpabilité, car notre culpabilité s'augmente, et une ardente colère pèse sur Israël. 14 Et la troupe laissa là les prisonniers et le butin en présence des chefs et de toute l'assemblée. 15 Et les hommes qui furent désignés à cet effet par leur nom se levèrent et prirent les prisonniers ; et pour tous ceux qui étaient nus, ils prirent des vêtements dans le butin ; et ils les vêtirent, les chaussèrent, et ils les firent manger et boire, et les oignirent, et ils les conduisirent sur des ânes, tous ceux qui étaient fatigués, et ils les menèrent à Jéricho, la ville des palmiers, auprès de leurs frères ; et ils retournèrent à Samarie.
   16 En ce temps-là, le roi Achaz envoya demander du secours aux rois d'Assyrie. 17 Et les Edomites vinrent encore, et ils battirent Juda et ils firent des prisonniers. 18 Et les Philistins envahirent les villes de la Séphéla et du midi de Juda ; et ils prirent Beth-Sémès, Ajalon, Guédéroth, Soco et les villes de son ressort, Thimna et les villes de son ressort, et Guimzo et les villes de son ressort, et ils s'y établirent. 19 Car l'Eternel humilia Juda, à cause d'Achaz, roi d'Israël, parce qu'il avait lâché tout frein en Juda et qu'il avait été grandement infidèle à l'Eternel. 20 Et Tilgath-Pilnéser, roi d'Assyrie, vint contre lui et l'opprima et ne le fortifia point. 21 Car Achaz avait dépouillé la maison de l'Eternel et la maison du roi et les chefs, et il avait fait des dons au roi d'Assyrie ; mais cela ne lui fut d'aucun secours. 22 Et dans le temps de sa détresse, il continuait ses infidélités envers l'Eternel, lui, le roi Achaz. 23 Et il sacrifia aux dieux de Damas qui l'avaient frappé, et il dit : Puisque les dieux des rois de Syrie leur viennent en aide, c'est à eux que je sacrifierai, et ils me viendront en aide. Mais ils causèrent sa chute et celle de tout Israël. 24 Et Achaz ramassa les ustensiles de la maison de Dieu, et il brisa les ustensiles de la maison de Dieu ; et il ferma les portes de la maison de l'Eternel, et il se fit des autels à tous les coins de Jérusalem. 25 Et dans chacune des villes de Juda, il fit des hauts-lieux pour faire fumer l'encens à des dieux étrangers, et il irrita l'Eternel, le Dieu de ses pères. 26 Et le reste de ses actions et toutes ses entreprises, les premières et les dernières, voici, cela est écrit dans le livre des rois de Juda et d'Israël. 27 Et Achaz s'endormit avec ses pères, et on l'enterra dans la ville, dans Jérusalem, car on ne le mit pas dans les tombeaux des rois d'Israël. Et Ezéchias, son fils, devint roi à sa place.

Notes de la Bible Annotée Neuchâtel

A savoir : les notes ne font PAS partie du texte biblique. Plus d'informations
2 Chroniques 28
  • Note de section ou de chapitre
    Achaz.
    Comparez 2 Rois chapitre 16.
  • 28.1 1 à 4 Comparez 2Rois 16.2-4
    Vingt ans, ou plutôt, d'après les Septante et d'autres versions : vingt-cinq ans. Voir 2Rois 16.2, note.
  • 28.2 Comparez la première note de 2Rois 16.3, qui est confirmée par la fin de notre verset 2.
    La fin de 2 et le début de 3 manquent dans 2 Rois.
    Fils de Hinnom : comparez Jérémie 7.31, note.
  • 28.3 Il brûla ses fils. 2 Rois dit : Il fit passer son fils. Nous avons probablement ici un pluriel de catégorie. Sur cette combustion, comparez la seconde note de 2Rois 16.3.
  • 28.5 Notre auteur mentionne séparément et sans les mettre en relation l'une avec l'autre l'attaque du roi de Syrie et celle du roi d'Israël, tandis que 2 Rois nous montre Retsin et Pékach venant assiéger ensemble Jérusalem. Sur la manière dont les deux récits s'accordent, voir 2Rois 16.5, note. Tout ce qui suit dans notre texte jusqu'au verset 15, à savoir : la rencontre avec Pékach (versets 6 à 8) et les circonstances qui amenèrent la reddition des prisonniers faits par les Israélites (versets 9 à 15), n'a pas de parallèle dans 2 Rois; en revanche le verset 6 de 2 Rois raconte la prise d'Elath par Retsin, que notre récit ne donne pas.
  • 28.6 Cent vingt mille hommes : soit, d'après 25.5 et 26.13, environ le tiers de l'armée de Juda.
  • 28.7 Fils du roi ne signifie pas nécessairement fils d'Achaz et peut désigner simplement un prince de la famille royale. Les fils d'Achaz étaient trop jeunes alors pour prendre part à la guerre.
    Le second après le roi, littéralement : le second du roi, c'est-à-dire le premier ministre.
  • 28.8 Parmi leurs frères. Cette expression renferme un blâme à l'adresse des Israélites et prépare les versets 9 à 15.
  • 28.9 Comparez une scène semblable 15.1 et suivants.
    Et vous en avez tué... : Vous avez de beaucoup dépassé votre mandat, qui était de les châtier et non de les exterminer. Comparez Esaïe 10.5-8.
  • 28.12 Ces noms propres, ainsi que toute la teneur du morceau, témoignent d'une source antique.
  • 28.15 Jéricho : ville frontière de Juda.
  • 28.16 Comparez 2Rois 16.7, note.
    Rois d'Assyrie : le roi d'Assyrie et ses vassaux.
  • 28.17 17 et 18 2 Rois ne mentionne pas les événements racontés ici.
    Encore : allusion à 21.8 et suivants.
  • 28.18 Les Philistins : qu'Ozias avait soumis (26.6-7).
    Ajalon : comparez Josué 10.12, note.
    Guédéroth : Josué 15.41, note.
    Socho : Josué 15.35, note.
    Thimna : Josué 15.10, note. Mais d'après Juges chapitre 14, cette ville était déjà aux Philistins, du temps de Samson.
    Guimzo, mentionnée seulement ici; aujourd'hui Dschimzu, à une heure au sud-est de Lydde.
  • 28.19 Roi d'Israël, dans le sens de : de Juda, comme au versets 27, et souvent dans notre livre.
  • 28.20 Tilgath-Pilnéser, appelé dans 2 Rois : Tiglath-Piléser.
    Sur ce roi, voir la note de 2Rois 15.19. 2Rois 16.9 raconte comment Tiglath-Piléser, gagné par les présents d'Achaz, mit fin au royaume de Syrie et tua Retsin; 2Rois 15.29, comment il enleva au royaume d'Israël toute la partie nord de son territoire. Notre auteur ne mentionne ni l'un ni l'autre de ces faits, car il ne considère pas la défaite des deux ennemis comme un secours véritable pour Achaz. En revanche, il mentionne seul l'oppression d'Achaz par Tiglath-Piléser, qui suivit. Tiglath-Piléser, après avoir vaincu la Syrie et Israël, voulut établir sa suzeraineté aussi sur Juda, et à cet effet il envoya probablement une armée contre Achaz, qui s'engagea aussitôt à payer un tribut; comparez 2Rois 18.7,14. Ainsi Achaz avait trouvé en Tiglath-Piléser moins un libérateur qu'un oppresseur (voir la troisième note de 2Rois 16.18), et notre auteur a raison de dire que son intervention, achetée si cher par Achaz (verset 21, comparez 2Rois 16.8), ne lui fut d'aucun secours. Notre récit ne contredit donc pas celui de 2 Rois, mais le complète.
  • 28.22 Dans le temps de sa détresse : il s'agit de l'oppression des Syro-Ephraïmites, puis de celle des Assyriens.
    Lui, le roi Achaz : qui aurait dû donner un autre exemple à son peuple.
  • 28.23 Le fait ici raconté se place chronologiquement après le début du verset 5. L'épisode de l'autel de Damas est tout différent et eut lieu beaucoup plus tard. Comparez la note de 2Rois 16.10.
  • 28.24 Comparez 2Rois 16.17-18.
  • 28.27 Comparez 2Rois 16.20 et la note.