Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Comparer Esaïe 24

La versification des traductions pouvant varier, l'alignement ne correspond parfois pas à la même phrase.

Es 24 (Segond 1910)

   1 Voici, l'Éternel dévaste le pays et le rend désert, Il en bouleverse la face et en disperse les habitants. 2 Et il en est du sacrificateur comme du peuple, Du maître comme du serviteur, De la maîtresse comme de la servante, Du vendeur comme de l'acheteur, Du prêteur comme de l'emprunteur, Du créancier comme du débiteur. 3 Le pays est dévasté, livré au pillage ; Car l'Éternel l'a décrété. 4 Le pays est triste, épuisé ; Les habitants sont abattus, languissants ; Les chefs du peuple sont sans force. 5 Le pays était profané par ses habitants ; Car ils transgressaient les lois, violaient les ordonnances, Ils rompaient l'alliance éternelle. 6 C'est pourquoi la malédiction dévore le pays, Et ses habitants portent la peine de leurs crimes ; C'est pourquoi les habitants du pays sont consumés, Et il n'en reste qu'un petit nombre. 7 Le moût est triste, la vigne est flétrie ; Tous ceux qui avaient le coeur joyeux soupirent. 8 La joie des tambourins a cessé, la gaîté bruyante a pris fin, La joie de la harpe a cessé. 9 On ne boit plus de vin en chantant ; Les liqueurs fortes sont amères au buveur. 10 La ville déserte est en ruines ; Toutes les maisons sont fermées, on n'y entre plus. 11 On crie dans les rues, parce que le vin manque ; Toute réjouissance a disparu, L'allégresse est bannie du pays. 12 La dévastation est restée dans la ville, Et les portes abattues sont en ruines.
   13 Car il en est dans le pays, au milieu des peuples, Comme quand on secoue l'olivier, Comme quand on grappille après la vendange. 14 Ils élèvent leur voix, ils poussent des cris d'allégresse ; Des bords de la mer, ils célèbrent la majesté de l'Éternel. 15 Glorifiez donc l'Éternel dans les lieux où brille la lumière, Le nom de l'Éternel, Dieu d'Israël, dans les îles de la mer ! -
   16 De l'extrémité de la terre nous entendons chanter: Gloire au juste ! Mais moi je dis: Je suis perdu ! je suis perdu ! malheur à moi ! Les pillards pillent, et les pillards s'acharnent au pillage. 17 La terreur, la fosse, et le filet, Sont sur toi, habitant du pays ! 18 Celui qui fuit devant les cris de terreur tombe dans la fosse, Et celui qui remonte de la fosse se prend au filet ; Car les écluses d'en haut s'ouvrent, Et les fondements de la terre sont ébranlés. 19 La terre est déchirée, La terre se brise, La terre chancelle. 20 La terre chancelle comme un homme ivre, Elle vacille comme une cabane ; Son péché pèse sur elle, Elle tombe, et ne se relève plus. 21 En ce temps-là, l'Éternel châtiera dans le ciel l'armée d'en haut, Et sur la terre les rois de la terre. 22 Ils seront assemblés captifs dans une prison, Ils seront enfermés dans des cachots, Et, après un grand nombre de jours, ils seront châtiés. 23 La lune sera couverte de honte, Et le soleil de confusion ; Car l'Éternel des armées régnera Sur la montagne de Sion et à Jérusalem, Resplendissant de gloire en présence de ses anciens.

Es 24 (Annotée Neuchâtel)

   1 Voici, l'Eternel va dépeupler la terre et la vider ; il en bouleversera la face et en dispersera les habitants. 2 Et il en sera du prêtre comme du peuple, du maître comme du serviteur, de la maîtresse comme de la servante, du vendeur comme de l'acheteur, de l'emprunteur comme du prêteur, du débiteur comme du créancier. 3 Vidée, vidée sera la terre, pillée, pillée ! Car c'est l'Eternel qui a prononcé cette parole. 4 La terre est en deuil et abattue ; le monde est languissant et abattu ; l'élite des habitants de la terre est languissante. 5 La terre a été profanée sous ses habitants ; car ils ont transgressé les lois, violé le commandement, rompu l'alliance éternelle. 6 C'est pourquoi la malédiction a dévoré la terre, et ses habitants ont été condamnés ; c'est pourquoi les habitants de la terre sont consumés, et ce qui reste d'hommes est un petit nombre. 7 Le moût est en deuil ; la vigne languit ; tous ceux qui avaient la joie au coeur gémissent ; 8 la joie des tambourins a cessé, le tumulte des fêtes a pris fin, les sons joyeux de la harpe ont cessé ; 9 on ne boit plus de vin au bruit des chansons ; la cervoise est amère à ceux qui la boivent. 10 Elle est renversée, la ville de chaos ; toute maison est fermée, on n'y peut entrer. 11 On pousse des cris dans les rues parce que le vin manque ; toute joie a disparu ; l'allégresse est bannie de la terre ! 12 Il ne reste dans la ville que décombres, et la porte brisée n'est qu'une ruine.
   13 Or, il en sera au milieu de la terre, parmi les peuples, comme quand on abat les olives, comme quand on grappille après la vendange. 14 Ceux-là élèveront leur voix ; ils pousseront des cris de joie ; ils acclameront des bords de la mer la majesté de l'Eternel : 15 Louez donc l'Eternel dans les régions de l'aurore, le nom de l'Eternel, du Dieu d'Israël, dans les îles du couchant.
   16 Du bout de la terre nous avons entendu des cantiques : Splendeur au juste !
Mais j'ai dit : Je suis anéanti ! je suis anéanti ! Malheur à moi ! Les traîtres trahissent, les traîtres trahissent traîtreusement ! 17 Frayeur, fosse et filet sont sur toi, habitant de la terre ! 18 Et il arrivera que celui qui fuira devant le cri qui l'effraie, tombera dans la fosse ; et celui qui remontera de la fosse, sera pris au filet ; car les écluses d'en-haut sont ouvertes, et les fondements de la terre sont ébranlés. 19 La terre se brise avec violence, la terre se fend avec fracas, la terre s'ébranle avec force. 20 La terre chancelle comme un homme ivre, elle vacille comme une cabane ; son péché pèse sur elle ; elle s'écroule et ne se relèvera plus. 21 Il arrivera, en ce jour-là, que l'Eternel visitera là-haut l'armée d'en-haut et les rois de la terre sur la terre. 22 Et ils seront réunis captifs dans la fosse, et ils seront enfermés dans la prison ; après un si longtemps ils seront visités. 23 Et la lune rougira et le soleil pâlira, parce que l'Eternel des armées sera roi sur la montagne de Sion et à Jérusalem ; et ses anciens verront sa gloire.