Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Comparer Job 33

La versification des traductions pouvant varier, l'alignement ne correspond parfois pas à la même phrase.

Jb 33 (Segond 1910)

   1 Maintenant donc, Job, écoute mes discours, Prête l'oreille à toutes mes paroles ! 2 Voici, j'ouvre la bouche, Ma langue se remue dans mon palais. 3 C'est avec droiture de coeur que je vais parler, C'est la vérité pure qu'exprimeront mes lèvres: 4 L'esprit de Dieu m'a créé, Et le souffle du Tout Puissant m'anime. 5 Si tu le peux, réponds-moi, Défends ta cause, tiens-toi prêt ! 6 Devant Dieu je suis ton semblable, J'ai été comme toi formé de la boue ; 7 Ainsi mes terreurs ne te troubleront pas, Et mon poids ne saurait t'accabler.
   8 Mais tu as dit à mes oreilles, Et j'ai entendu le son de tes paroles: 9 Je suis pur, je suis sans péché, Je suis net, il n'y a point en moi d'iniquité. 10 Et Dieu trouve contre moi des motifs de haine, Il me traite comme son ennemi ; 11 Il met mes pieds dans les ceps, Il surveille tous mes mouvements. 12 Je te répondrai qu'en cela tu n'as pas raison, Car Dieu est plus grand que l'homme. 13 Veux-tu donc disputer avec lui, Parce qu'il ne rend aucun compte de ses actes ?
   14 Dieu parle cependant, tantôt d'une manière, Tantôt d'une autre, et l'on n'y prend point garde. 15 Il parle par des songes, par des visions nocturnes, Quand les hommes sont livrés à un profond sommeil, Quand ils sont endormis sur leur couche. 16 Alors il leur donne des avertissements Et met le sceau à ses instructions, 17 Afin de détourner l'homme du mal Et de le préserver de l'orgueil, 18 Afin de garantir son âme de la fosse Et sa vie des coups du glaive.
   19 Par la douleur aussi l'homme est repris sur sa couche, Quand une lutte continue vient agiter ses os. 20 Alors il prend en dégoût le pain, Même les aliments les plus exquis ; 21 Sa chair se consume et disparaît, Ses os qu'on ne voyait pas sont mis à nu ; 22 Son âme s'approche de la fosse, Et sa vie des messagers de la mort. 23 Mais s'il se trouve pour lui un ange intercesseur, Un d'entre les mille Qui annoncent à l'homme la voie qu'il doit suivre, 24 Dieu a compassion de lui et dit à l'ange: Délivre-le, afin qu'il ne descende pas dans la fosse ; J'ai trouvé une rançon ! 25 Et sa chair a plus de fraîcheur qu'au premier âge, Il revient aux jours de sa jeunesse. 26 Il adresse à Dieu sa prière ; et Dieu lui est propice, Lui laisse voir sa face avec joie, Et lui rend son innocence. 27 Il chante devant les hommes et dit: J'ai péché, j'ai violé la justice, Et je n'ai pas été puni comme je le méritais ; 28 Dieu a délivré mon âme pour qu'elle n'entrât pas dans la fosse, Et ma vie s'épanouit à la lumière !
   29 Voilà tout ce que Dieu fait, Deux fois, trois fois, avec l'homme, 30 Pour ramener son âme de la fosse, Pour l'éclairer de la lumière des vivants. 31 Sois attentif, Job, écoute-moi ! Tais-toi, et je parlerai ! 32 Si tu as quelque chose à dire, réponds-moi ! Parle, car je voudrais te donner raison. 33 Si tu n'as rien à dire, écoute-moi ! Tais-toi, et je t'enseignerai la sagesse.

Jb 33 (Annotée Neuchâtel)

   1 Mais maintenant, Job, écoute mes discours,
Prête l'oreille à toutes mes paroles.
   2 Voici, j'ai ouvert la bouche,
Ma langue s'est mise à parler dans mon palais.
   3 Je parlerai d'un coeur droit ;
Mes lèvres diront fidèlement ce que je sais.
   4 C'est l'Esprit de Dieu qui m'a fait ;
Le souffle du Puissant m'a donné la vie.
   5 Réponds-moi, si tu le peux,
Prépare tes arguments ; prends position !
   6 Voici, je suis égal à toi devant Dieu ;
Moi aussi, j'ai été formé d'argile.
   7 Voici, ma terreur ne te troublera pas,
Mon poids ne t'accablera pas.
   8 Or donc, tu as dit devant moi,
Et j'ai entendu le son de tes paroles :
   9 Je suis pur, sans faute,
Je suis net, et il n'y a point d'iniquité en moi.
   10 Voici, Dieu trouve contre moi des griefs ;
Il me regarde comme son ennemi.
   11 Il met mes pieds dans des ceps,
Il surveille toutes mes voies.
   12 Voici, tu n'as pas raison en cela, je te le dis ;
Car Dieu est plus grand que l'homme.
   13 Pourquoi as-tu contesté contre lui
De ce qu'il ne répond à aucune parole ?
   14 Et pourtant Dieu parle une fois,
Même deux, mais on n'y prend pas garde.
   15 En songe, en visions nocturnes,
Quand un profond sommeil tombe sur les hommes
Et qu'ils sont assoupis sur leurs couches,
   16 Alors il ouvre l'oreille des mortels
Et y scelle les avertissements qu'il leur donne,
   17 Pour détourner l'homme de sa manière d'agir,
Pour empêcher qu'il ne se livre à l'orgueil,
   18 Pour préserver son âme de la fosse,
Et sa vie du trait qui la menace.
   19 Il est repris aussi par la douleur sur sa couche,
Une lutte continuelle se livre dans ses os ;
   20 Sa vie lui fait prendre en dégoût le pain,
Et son âme la nourriture la plus désirable.
   21 Sa chair se consume et disparaît,
Ses os, qu'on ne voyait pas, sont mis à nu.
   22 Son âme s'approche de la fosse,
Sa vie, de ceux qui donnent la mort.
   23 S'il y a pour lui un ange médiateur,
Un entre mille,
Qui lui annonce ce qu'il doit faire,
   24 Dieu a compassion de lui et dit :
Rachète-le, qu'il ne descende pas dans la fosse ;
J'ai trouvé une rançon !
   25 Sa chair [alors] prend plus de fraîcheur que dans sa jeunesse,
Il revient aux jours de son adolescence.
   26 Il prie Dieu, et Dieu lui est propice
Et lui fait voir sa face avec allégresse ;
Il rend à l'homme sa justice.
   27 Il se tourne vers les hommes et dit :
J'avais péché, j'avais enfreint la justice,
Et je n'ai pas été traité comme je l'avais mérité.
   28 Il a racheté mon âme, pour qu'elle ne descendit pas dans la fosse.
Je vis, et me repais de lumière.
   29 Voilà, toutes ces choses, Dieu les fait
Deux fois, même trois, à l'homme,
   30 Pour ramener son âme de la fosse,
Pour l'éclairer de la lumière de la vie.
   31 Sois attentif, Job, écoute-moi,
Garde le silence, et moi je parlerai.
   32 Si tu as des paroles, réponds-moi,
Parle, car je désire ta justification.
   33 Si tu n'as rien à dire, écoute-moi,
Garde le silence, et je t'enseignerai la sagesse.