Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Comparer Psaumes 60

La versification des traductions pouvant varier, l'alignement ne correspond parfois pas à la même phrase.

Ps 60 (Segond 1910)

   1 (60:1) Au chef des chantres. Sur le lis lyrique. Hymne de David, pour enseigner. (60:2) Lorsqu'il fit la guerre aux Syriens de Mésopotamie et aux Syriens de Tsoba, et que Joab revint et battit dans la vallée du sel douze mille Édomites. (60:3) O Dieu ! tu nous as repoussés, dispersés, Tu t'es irrité: relève-nous ! 2 (60:4) Tu as ébranlé la terre, tu l'as déchirée: Répare ses brèches, car elle chancelle ! 3 (60:5) Tu as fait voir à ton peuple des choses dures, Tu nous as abreuvés d'un vin d'étourdissement. 4 (60:6) Tu as donné à ceux qui te craignent une bannière, Pour qu'elle s'élève à cause de la vérité. -Pause. 5 (60:7) Afin que tes bien-aimés soient délivrés, Sauve par ta droite, et exauce-nous !
   6 (60:8) Dieu a dit dans sa sainteté: Je triompherai, Je partagerai Sichem, je mesurerai la vallée de Succoth ; 7 (60:9) A moi Galaad, à moi Manassé ; Éphraïm est le rempart de ma tête, Et Juda, mon sceptre ; 8 (60:10) Moab est le bassin où je me lave ; Je jette mon soulier sur Édom ; Pays des Philistins, pousse à mon sujet des cris de joie ! - 9 (60:11) Qui me mènera dans la ville forte ? Qui me conduira à Édom ? 10 (60:12) N'est-ce pas toi, ô Dieu, qui nous as repoussés, Et qui ne sortais plus, ô Dieu, avec nos armées ? 11 (60:13) Donne-nous du secours contre la détresse ! Le secours de l'homme n'est que vanité. 12 (60:14) Avec Dieu, nous ferons des exploits ; Il écrasera nos ennemis.

Ps 60 (Annotée Neuchâtel)

   1 Au maître chantre. Sur le lis du témoignage. Ecrit de David, destiné à être enseigné.
   2 Lorsqu'il fit la guerre contre les Syriens de Mésopotamie et contre les Syriens de Tsoba, et que Joab revint et battit les Edomites dans la vallée du Sel, au nombre de douze mille.
   3 O Dieu, tu nous as rejetés, dispersés,
Tu t'es mis en colère : relève-nous !
   4 Tu as ébranlé la terre, tu l'as déchirée :
Guéris ses blessures, car elle est chancelante !
   5 Tu as fait voir à ton peuple des choses dures,
Tu nous as fait boire un vin d'étourdissement.
   6 Tu as donné à ceux qui te craignent un étendard,
Pour qu'ils se lèvent au nom de la vérité.
(Jeu d'instruments.)
   7 Afin que tes bien-aimés soient délivrés,
Sauve par ta droite, et réponds-nous !
   8 Dieu a parlé dans sa sainteté ; je triompherai.
Je partagerai Sichem, et je mesurerai la vallée de Succoth.
   9 A moi Galaad, à moi Manassé, Ephraïm est le rempart de ma tête,
Juda, mon sceptre royal.
   10 Moab est le bassin où je me baigne ;
Sur Edom je jette ma chaussure ;
Terre des Philistins, pousse des acclamations en mon honneur !
   11 Qui est-ce qui me conduira dans la ville forte ?
Qui est-ce qui me mènera jusqu'en Edom ?
   12 N'est-ce pas toi, ô Dieu, qui nous avais rejetés,
Qui ne sortais plus, ô Dieu, avec nos armées ?
   13 Donne-nous du secours, pour sortir de détresse,
Car vaine est la délivrance qui vient de l'homme !
   14 En Dieu nous ferons des exploits,
Et c'est lui qui foulera nos ennemis.