Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Comparer Psaumes 84

La versification des traductions pouvant varier, l'alignement ne correspond parfois pas à la même phrase.

Ps 84 (Segond 1910)

   1 (84:1) Au chef des chantres. Sur la guitthith. Des fils de Koré. Psaume. (84:2) Que tes demeures sont aimables, Éternel des armées ! 2 (84:3) Mon âme soupire et languit après les parvis de l'Éternel, Mon coeur et ma chair poussent des cris vers le Dieu vivant. 3 (84:4) Le passereau même trouve une maison, Et l'hirondelle un nid où elle dépose ses petits... Tes autels, Éternel des armées ! Mon roi et mon Dieu ! 4 (84:5) Heureux ceux qui habitent ta maison ! Ils peuvent te célébrer encore. Pause. 5 (84:6) Heureux ceux qui placent en toi leur appui ! Ils trouvent dans leur coeur des chemins tout tracés. 6 (84:7) Lorsqu'ils traversent la vallée de Baca, Ils la transforment en un lieu plein de sources, Et la pluie la couvre aussi de bénédictions. 7 (84:8) Leur force augmente pendant la marche, Et ils se présentent devant Dieu à Sion.
   8 (84:9) Éternel, Dieu des armées, écoute ma prière ! Prête l'oreille, Dieu de Jacob ! Pause. 9 (84:10) Toi qui es notre bouclier, vois, ô Dieu ! Et regarde la face de ton oint ! 10 (84:11) Mieux vaut un jour dans tes parvis que mille ailleurs ; Je préfère me tenir sur le seuil de la maison de mon Dieu, Plutôt que d'habiter sous les tentes de la méchanceté. 11 (84:12) Car l'Éternel Dieu est un soleil et un bouclier, L'Éternel donne la grâce et la gloire, Il ne refuse aucun bien à ceux qui marchent dans l'intégrité. 12 (84:13) Éternel des armées ! Heureux l'homme qui se confie en toi !

Ps 84 (Annotée Neuchâtel)

   1 Au maître chantre. Sur Guitthith. Psaume des fils de Koré.
   2 Que tes tabernacles sont aimables, Eternel des armées !
   3 Mon âme se consume et languit après les parvis de l'Eternel ;
Mon coeur et ma chair crient vers le Dieu vivant.
   4 Le passereau même a trouvé une demeure,
Et l'hirondelle un nid, où mettre ses petits...
Tes autels, ô Eternel des armées !
Mon Roi et mon Dieu !
   5 Heureux les habitants de ta maison !
Ils peuvent te célébrer toujours.
(Jeu d'instruments.)
   6 Heureux l'homme dont la force est en toi !
Ils trouvent dans leur coeur des chemins tout tracés.
   7 Passant par la vallée de Baca, ils la changent en fontaines,
Et la pluie d'automne la couvre de bénédictions.
   8 Ils vont de force en force,
Pour se présenter devant Dieu en Sion.
   9 Eternel, Dieu des armées ! écoute ma prière ;
Prête l'oreille, Dieu de Jacob !
(Jeu d'instruments.)
   10 Toi qui es notre bouclier, vois, ô Dieu !
Et regarde la face de ton oint !
   11 Car mieux vaut un jour dans tes parvis que mille ailleurs.
J'aime mieux me tenir sur le seuil de la maison de mon Dieu
Que d'habiter dans les tentes des méchants.
   12 Car l'Eternel Dieu est un soleil et un bouclier,
L'Eternel donne la grâce et la gloire,
Il ne prive d'aucun bien ceux qui marchent dans l'intégrité.
   13 Eternel des armées ! heureux l'homme qui se confie en toi !