Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Dieu n'est pas en vacances

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Vie Chrétienne
Source : Croire & Servir   
Publié sur Lueur le
Partager
Éternel, accomplis l'oeuvre que tu as projetée,
accomplis-la dans le cours des âges, fais-la connaître.
Mais au sein de ta colère, souviens-toi de tes compassions
.
Ha 3.1-2

L'oeuvre de Dieu dont il s'agit ici, ce n'est pas l'oeuvre extraordinaire de la création, dont l'homme, après en avoir admiré la merveilleuse beauté, découvre peu à peu les lois plus merveilleuses encore. L'oeuvre de Dieu pour laquelle le prophète prie qu'elle s'accomplisse, c'est l'oeuvre du salut.

Il contemple un monde livré au péché, qui sème autour de lui la désolation et les ruines. Il sait que Dieu ne reste pas indifférent au malheur et aux souffrance des hommes, et que, s'il est un Dieu saint et qui punit, il est aussi un Dieu de miséricorde et de pardon. Un regard sur le monde le plonge dans la détresse, un regard sur Dieu lui fait dire: Toutefois, je veux me réjouir en l'Éternel, je veux me réjouir dans le Dieu de mon salut (Ha 3.18).

Il sait que le dessein de Dieu n'est pas la destruction du monde, mais son salut, et qu'un jour il paraîtra pour le sauver et c'est pourquoi il prie: Éternel, accomplis ton oeuvre...dans ta colère, souviens-toi de tes compassions.

Cette oeuvre de salut, Dieu l'a pleinement accomplie en Jésus-Christ. Il s'est choisit d'abord un peuple, et dans ce peuple, il a choisi des prophètes pour rappeler ses exigences de sainteté, de justice et d'amour. Un jour enfin, aux temps marqués, il a envoyé son Fils, Jésus.

Il est venu sur la terre, lui, le Fils de Dieu; il a proclamé dans sa personne les exigences de sainteté et d'amour de Dieu, puis il a donné sa vie sur la croix, pour expier le péché du monde.

C'est pour que Dieu accomplisse cette oeuvre de rédemption dont il ne sait, certes pas, comment elle s'accomplira, que le prophète prie: Éternel, accomplis ton oeuvre.

Dieu a répondu à cette prière; le Christ est venu. Dieu a accompli son oeuvre, et Jésus, dans l'agonie du Calvaire, a pu s'écrier: Tout est accompli (Jn 19.30).

Tout est accompli. Le péché des hommes est expié; le Christ a payé le prix de nos infidélités, de nos mensonges, de nos turpitudes. En celui qui a pris nos péchés sur lui, Dieu peut nous pardonner et faire sa paix avec nous, et nous pouvons vivre dans sa communion.

Et pourtant!

Tout est accompli... du moins du coté de Dieu. Il reste à Dieu d'accomplir son oeuvre en nous. Car il ne suffit pas que Christ soit mort pour nous arracher à notre péché et aux conséquences de notre péché; il faut aussi que nous acceptions cette offre du pardon de Dieu, cette offre de vie nouvelle.

Pour cela il faut la foi; il faut que ce que Dieu dit dans la Bible est vrai, que ce que Jésus a accompli est vrai. Mais comment cela peut-il se faire, sinon par une intervention de Dieu dans notre coeur, pour nous convaincre de notre péché, de notre vie perdue, en même temps que de son amour.

Dieu a, en quelque sorte, terminé sur la croix son oeuvre générale. Son oeuvre particulière doit encore s'accomplir dans chaque coeur, dans chaque âme, dans chaque vie.

Oh! si quelqu'un a besoin d'une parole d'espérance, de réconfort, si quelqu'un sait que sa vie a été gâchée, s'il est désespéré, esclave peut-être de quelque péché, ou si simplement Dieu a déjà mis dans son coeur la soif de plus de Justice, de vérité ou de pureté, qu'il le sache, ma prière est celle d'Habakuk pour son peuple: "Éternel, accomplis ton oeuvre dans ce coeur, dans cette vie, montre lui ton amour et ta miséricorde, fais le naître à la vie nouvelle, ouvre son coeur à ta grâce, donne lui ton pardon".

La prière du chrétien

Il en est d'autres qui m'écoutent sans doute et qui ont déjà laissé Dieu faire son oeuvre en eux. Ils croient et la foi les a fait entrer dans une vie nouvelle. Je suis sûr alors que ceux-là font monter vers Dieu, pour eux-mêmes, la même prière que je fais monter vers Dieu pour moi, la prière d'Habakuk:
"Éternel, accomplis ton oeuvre en moi
Pour approfondir ma foi, Pour accroître mon espérance, Pour me donner plus d'amour.
Fais de moi un vrai disciple, un chrétien qui confesse Ton nom,
un fidèle témoin de Jésus-Christ".

Dieu a encore une oeuvre à accomplir en chacun d'entre-nous, une oeuvre de sanctification et de consécration. Laissons-le faire, livrons lui notre vie pour qu'il fasse ce qu'il veut et pour nous permettre d'être des témoins de l'amour divin jusqu'au bout.

Mais l'oeuvre de Dieu, celle accomplie à la croix, non seulement peut et doit s'accomplir dans la vie de chacun de nous, mais elle doit aussi s'accomplir dans le monde. Dieu...veut que tous les hommes soient sauvés (1 Tm 2.4). Il veut que l'Évangile de l'amour et du pardon soit annoncé jusqu'aux extrémités de la terre. Son oeuvre est une oeuvre de salut, une oeuvre de paix. Elle s'accomplira. Dieu, pour cela, veut se servir de l'Église, de ses oeuvres d'évangélisation et de mission, et du témoignage de chaque chrétien. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes oeuvres... afin que nous les pratiquions (Ep 2.10).

Et ma prière, la vôtre aussi, j'en suis sûr, vous tous qui croyez, monte avec ferveur vers Dieu: "Éternel, accomplis ton oeuvre...dans le monde! Montre aux hommes leur folie, leur péché, leur misère. Comme le prophète Habakuk autrefois voyait la détresse du monde, nous la voyons aussi, et tu la vois mieux que nous; alors, interviens dans ta justice et ton amour, et sauve! Et sers-toi de Église et de chacun de nous pour accomplir ton oeuvre".

Dieu agit. Son action paraît voilée; elle s'exerce cependant sur le plan de l'Esprit et dans les coeurs. Un jour son action éclatera à la face du monde, comme elle a éclaté lors de la venue de Jésus. Comme le Christ est venu, il reviendra. Nous l'attendons. À la conquête des coeurs succédera l'action à la fois tragique et bienfaisante du jugement et de la victoire. Le Christ régnera! Il faut qu'il règne (1 Co 15.25). Un jour, le monde qui vit sous le signe de la violence et sur qui pèse la malédiction du péché, sera un monde heureux où l'exploitation de l'homme par l'homme aura cessé, où il n'y aura plus d'injustice, ni de souffrance, ni de maladie, ni de deuil, ni de guerre.

N'est-ce pas ce que nous demandons à Dieu chaque fois que nous lui disons la prière que Jésus nous a enseignée: Que ton règne vienne! (Mt 6.10) ."Oui viens bientôt. Éternel, accomplis ton oeuvre!"

Commentaires (1)

par Michelet

Bravo c'est tres bien

Signaler un commentaire inapproprié

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères