Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

I043 - Une dentiste interdite d'exercice à... 82 ans

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année I
Source : Lueur
Réf./Date source : 12/02/2004  
Publié sur Lueur le
Partager

C'était le titre d'un article paru dans la presse qui relatait le fait que cette femme habitant près de Vesoul exerçait encore son métier. Bien qu'aucune plainte n'ait été déposée, un arrêt préfectoral a mis fin à son activité. Le maire de la ville a dit "qu'il s'agissait d'une vieille dame malade qui se raccrochait à un métier qu'elle adore".

L'exercice de son métier est-il ce qui la faisait vivre, qui lui donnait une reconnaissance dans la société, avait-elle peur de vieillir ou de la mort qui se profilait à l'horizon et en exerçant encore, n'était-ce pas dire – non – à cette fatalité ! Ce ne sont là que des supputations mais qui me font penser à ce beau texte de l’Ecclésiaste 1. 2-4 : Vanité des vanités, dit l’Ecclésiaste, vanité des vanités, tout est vanité. Que reste-t-il à l’homme de toute la peine qu’il se donne sous le soleil ? Une génération s’en va, une génération vient, et la terre subsiste toujours...

Nous ne sommes que de passage sur cette terre semblable à une plante éphémère. Ne nous accrochons pas à cette terre, aux biens matériels, soyons comme Job qui disait (1.21) : "Nu je suis sorti du sein de ma mère et nu j’y retournerai."

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères