Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

I057 - Violeur à 11 ans

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année I
Source : Lueur
Réf./Date source : 26/02/2004  
Publié sur Lueur le
Partager

Une fillette de 9 ans s'est fait violer par un gamin de 11 ans.

Lorsque cette affaire éclata dans notre région, j'ai participé à un forum de réflexions dans la presse locale. J'écrivais en substance ceci :

... La toute première pensée va d'abord pour la petite victime qui portera toute sa vie le traumatisme de cet acte grave. Il est à espérer qu'elle se remettra peu à peu de ce choc qui ne pourra jamais disparaître complètement.

Par ailleurs, ce qui m'étonne, c'est la stupeur qu'engendre un tel acte, en fait c'est l'âge du garçon qui bouscule les consciences. Mais tout de même, est-ce vraiment si étonnant que cela dans une société qui a perdu ses repères. Oeuvrant en tant qu'aumônier protestant en prison, je ne suis pas enclin à déresponsabiliser les auteurs de méfaits, ni à les minimiser et je ne le ferai pas plus vis à vis de ce gamin. Malgré son âge, il a une part de responsabilité ... Cela dit, notre société tout entière n'aurait-elle pas une part de responsabilité dans ce drame ?

Sans vouloir être moraliste, il faut bien reconnaître que les mœurs dans notre pays se sont bien dégradés depuis la fin des années 68 pour atteindre, non seulement un état de permissivité extrême, mais un encouragement à la sexualité à tout va et de plus en plus jeune. Les parents ne sont-ils pas responsables lorsqu'ils laissent leurs enfants regarder certaines émissions télévisées ou racontent devant eux des "d'histoires drôles" mais vulgaires et déplacées, sans parler de tous les gosses qui sont quelque fois témoins oculaires de leurs ébats. Il me semble qu'à chaque fois que nous éveillons les enfants trop tôt à la sexualité, par ce qu'ils entendent ou qu'on leur permet de voir "pour les initier", nous sommes aussi individuellement et collectivement responsables de leurs actes.

Voici deux textes bibliques que nous, parents nous sommes appelés à mettre en pratique :

Proverbes 22. 6 "Oriente le jeune garçon sur la voie qu’il doit suivre; Même quand il sera vieux, il ne s’en écartera pas". Deutéronome 4.9 "Prends garde à toi et veille attentivement sur ton âme, tous les jours de ta vie, de peur que tu n’oublies les événements que tes yeux ont vus, et qu’ils ne s’éloignent de ton coeur; fais-les connaître à tes fils et aux fils de tes fils".

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères