Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

I090 - Zoophilie

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année I
Source : Lueur
Réf./Date source : 30/03/2004  
Publié sur Lueur le
Partager

Notre église est assez cosmopolite venant d'un peu partout et nous en sommes très heureux car ce brassage apporte une réelle richesse.

Maintenant il est évident qu'il y a un certain nombre qui arrive aussi avec leur vécu et leurs problèmes. Ainsi nous avons accueilli une femme qui avait de graves problèmes de violence, elle frappait son mari, cassait la aisselle, lançait des couteaux, mettait le feu dans son appartement, ...

J'avais demandé à mon épouse de s'en occuper mais après plusieurs semaines, elle m'a demandé de l'aider car elle n'arrivait pas à grand-chose.

Nous avons donc pris rendez-vous à trois. Alors qu'elle me détaillait ses actes de violence, une pensée bizarre s'est imposée à moi. Je lui demandai : "excusez-moi, est-ce que vous n'avez jamais couché avec un animal ?" surprise et horrifiée, elle m'a répondu "mais pourquoi me demandez-vous ça" – "pour avoir une réponse" lui ai-je répondu !

Nos questions réponses ont repris une deuxième fois avant qu'elle ne dise en sanglotant : "comment savez-vous cela, je ne l'ai jamais dit à personne".

Le Seigneur m'avait révélé son problème, non pour la condamner mais pour la sortir de son péché, non pour l'abaisser davantage mais pour la relever. Elle a eu besoin de délivrance.

La Bible affirme ceci : "Or, la loi est intervenue pour que l’offense abonde, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce règne par la justice pour la vie éternelle, par Jésus-Christ notre Seigneur." Romains 5. 20-21

Dieu pardonne toutes nos fautes - aussi horribles soient-elles - si nous savons les reconnaître et nous en repentir pour ne plus recommencer et il nous rétablit en Jésus-Christ.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères