Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

I102 - Pâque

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année I
Source : Lueur
Réf./Date source : 11/04/2004  
Publié sur Lueur le
Partager

J'écrivais hier que seul Satan et ses acolytes ricanaient de la mort de Jésus, tels les supporters d'une équipe de sport qui croient en sa victoire avant que le match ne soit terminé. Mais celui-ci n'est pas encore terminé, voici que Jésus ressuscite, le retournement de la situation est total.

"Comme elles ne savaient que penser de cela, voici, deux hommes leur apparurent, en habits resplendissants. Saisies de frayeur, elles baissèrent le visage contre terre; mais ils leur dirent: Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant ? Il n’est point ici, mais il est ressuscité. Souvenez-vous de quelle manière il vous a parlé, lorsqu’il était encore en Galilée, et qu’il disait: Il faut que le Fils de l’homme soit livré entre les mains des pécheurs, qu’il soit crucifié, et qu’il ressuscite le troisième jour." Luc 24. 4-7

Jésus n'est plus dans le tombeau, il a vaincu la mort. Il l'a vaincue pour nous tirer de l'enfer et nous transporter au paradis. Désormais tous ceux qui se confient en Lui et marchent dans son chemin ont la vie éternelle. Le prologue de Jean nous le confirme : "C'est le Christ qui était la lumière véritable venant dans ce monde, ... les siens ont refusé de l'accueillir. Quelques uns cependant l'ont accueilli, ils ont cru en lui, ils ont placé leur confiance dans ce qu'il était ; à tous ceux-là, il a accordé le privilège de devenir enfants de Dieu. Peu importe leur race et leur sang, puisque ce n'est pas par une naissance naturelle qu'ils le sont devenus ... c'est Dieu lui-même qui les a fait naître". Jean 1. 9-13 parole Vivante

Pâque est révolutionnaire dans le sens où nous pouvons désormais être enfants de Dieu, l'êtes-vous devenu ?

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères