Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

I140 - L'Eglise dans la société

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année I
Source : Lueur
Réf./Date source : 19/05/2004  
Publié sur Lueur le
Partager

Il y a des années, je me suis révolté (comme beaucoup d'autres) lors de la profanation de tombes juives à Carpentras. Durant trois jours, le journal local mettait dans un article spécifique, le nom des associations qui appelaient à une manifestation. Rentrant assez tard la veille de celle-ci, j'ai téléphoné à la rédaction afin de savoir si l'évêque catholique ou le pasteur réformé avait appelé à manifester – "non, personne sur le plan religieux". J'ai donc demandé à être ajouté, le lendemain c'est mon appel qui fermait l'article. Durant la manifestation, le maire est venu me serrer la main et me dire merci !

Certes Jésus dit : "Vous n’appartenez pas au monde. Sinon, le monde vous aimerait, parce que vous seriez à lui. Mais je vous ai choisis et tirés du monde, et vous n’appartenez pas au monde." (Jean 15.19) Mais nous sommes tout de même encore dans le monde avec nos deux pieds sur terre et nous devons prendre part à sa vie.Ainsi nous organisons des conférences sur des thèmes de société tels que : le suicide, la dépression, l'alcoolisme, le sida, la violence, la sexualité, le chômage, ...et développons une action sociale par laquelle l'an dernier nous avons distribué 72 tonnes de nourritures.

Loin de moi la pensée de nous enorgueillir, ce n'est pas le but de l'article, je veux juste dire : si nous ne devons pas avoir "l'esprit du monde" nous devons avoir compassion de nos contemporains. L'enseignement biblique est clair : "Si parmi vous, quelqu’un dit aux démunis : « Allez en paix ! Allez vous habiller, et bon appétit ! » à quoi servent ces paroles, si vous ne leur donnez pas ce qu’il faut pour vivre ?" Jacques 2.14-16

Alors, toi qui lis ceci, lève-toi maintenant et agis par des actes !

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères