Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

I320 - La défense accuse

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année I
Source : Lueur
Réf./Date source : 15/11/2004  
Publié sur Lueur le
Partager

Le mois dernier il y a eu un tollé de la part des avocats du barreau de Nîmes, l'ancien braqueur Christian Laplanche devenait un des leurs.

Il était professeur de droit après avoir entamé ses études en prison et désirait maintenant exercer en tant qu'avocat.

Le comble, c'est que ses pairs, habitués à plaider la rédemption de leurs clients, l'indispensable réinsertion, la réhabilité de l'être humain, … n'ont pas montré l'exemple de leur propos au contraire, ils ont saisi le conseil de l'ordre pour que celui-ci ne puisse pas exercer en tant qu'avocat à cause de ses méfaits passés !

"La justice m'a donné raison. C'est cette reconnaissance-là qui compte et non celle de mes pairs qui ont tenté de me rejeter. On n'est pas obligé de rester un paria toute sa vie" a-t-il déclaré.

Jésus a souvent réhabilité les personnes comme la femme adultère qui devait subir la peine de mort (Jean 8.3), l'homme possédé (Luc 8.35), la samaritaine (Jean4.7)

C'est le sens de cette parole : "Si quelqu’un entre en communion vivante avec le Christ, il devient un homme nouveau, il est recréé. L’ancien état est dépassé. Ce qu’il était autrefois a disparu. La nouvelle création a déjà commencé, voici tout est devenu nouveau." 2 Cor 5.17

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères