Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II004 - Servons le Seigneur

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire. Luc 17:10

Le jour de mes vingt ans, il faisait très chaud. Je servais le Seigneur auprès de marginaux dans un château du Sud de la France. Nous débarrassions un supermarché de ses poubelles à l’aide d’une grande remorque ; en contrepartie, nous recevions les invendus de nourriture.

Personne ne savait que j’avais 20 ans ce jour-là et c’était à mon tour de monter dans la remorque pour la ranger. Je ne pris pas garde à ce qui s’y trouvait avant de sauter dedans. Mon pied se trouva coincé dans un carton de viande avariée. Il était couvert d’asticots grouillant avec une puanteur à soulever le cœur.

À cette vue, je dis dans une prière désabusée : « Seigneur tu n’es pas sympa avec moi, le jour de mes 20 ans tu aurais pu me faire un autre cadeau !!! ». Sur quoi j’entendis une petite voix intérieure me dire : « Si tu n’es pas capable d’accepter cela pour le plus petit des miens, tu n’es pas capable non plus de me servir. »

Depuis, je n’ai plus rechigné devant quoi que se soit pour servir les autres. Je repense particulièrement au nombre de fois où j'ai du prendre la serpillière pour nettoyer ce qu'avaient vomi les alcooliques que nous accueillions. Certes je ne le faisais pas avec joie mais tout de même avec un esprit de service auprès de ceux qui avaient besoin de recevoir un message d'amour plus que de condamnation.

À l'évidence il est difficile de se considérer comme un serviteur inutile, n'ayant fait que ce qu'il devait faire. Nous cherchons plus souvent à être honorés. Aujourd'hui, le Seigneur nous dit « Ne cherche pas à te mettre en

valeur par ton service, reste humble... et disponible, même sans les honneurs. »

Lectures proposées : Luc 17:7-10

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères