Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II027 - Tu es une catastrophe

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Moi, je ne t'oublierai pas Esaïe 49:15

Je suis le dernier venu dans une famille de cinq enfants, mes parents avaient des difficultés relationnelles et financières.

Ma mère m'a dit un jour "Lorsque j'ai su que j'étais enceinte de toi, nous avons dit avec ton père – c'est une catastrophe !" Ils ne me désiraient vraiment pas - Bonjour la vie !!!

Si mes parents ne m'ont pas désiré, je suis persuadé que Dieu lui, a voulu, en tout cas permis que j'existe.

Je me suis d'ailleurs demandé pourquoi, pourquoi le Seigneur a permis ma naissance, c'était une question existentielle fondamentale bien que déjà chrétien.

Sa réponse fut : Je t'ai aimé depuis toute éternité et j'ai permis que tu naisses afin que tu puisses me connaître et vivre avec moi, afin que tu passes l'éternité en ma présence.

Vous me trouverez peut-être présomptueux mais j'ai cette conviction profonde d'être aimé par Lui, même si je ne mérite pas son amour.

Vous êtes-vous senti rejeté, mal aimé, abandonné, vous a-t-on dit que vous étiez le fruit d'une erreur, d'un viol, d'un acte de prostitution … Dieu vous aime et loin de vous rejeter, il vous ouvre ses bras, son coeur.

Je sais ce que produit en nous le rejet mais Jésus ne dit-il pas qu'il est venu guérir ceux qui ont le cœur brisé1

Lui seul peut nous prouver par sa tendresse à notre égard que nous ne sommes pas une erreur, un accident.

Non seulement tu n'es pas une catastrophe mais sache que Dieu t'aime et ne t'oublie jamais !

Lectures proposées : Esaïe 49:15-16

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères