Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II048 - Tu as failli mourir trois fois

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Le Seigneur te gardera de tout mal, il gardera ta vie. Psaumes 121:7

J'ai été très surpris d'entendre un pasteur que je ne connaissais pas me dire un jour lors d'une rencontre : "Tu as failli mourir trois fois, mais Dieu t'a gardé afin que tu glorifies son nom."

J'y ai réfléchi, essayant de voir où ma vie fut tellement en danger. Je le fus certes plus que trois fois, mais je pense en particulier à celles-ci : avant ma naissance puisque ma mère m'a révélé, qu'avec mon père ils ne me voulaient pas et que, s'ils avaient eu assez de finances, ils seraient passés de l'autre coté de la frontière pour m'avorter. Puis vers 10 ans, je me rappelle avoir cherché, et trouvé, avec un bâton plusieurs grenades rouillées mais encore fonctionnelles sous un rocher, je les ai amenées à mon moniteur qui en était tout affolé tellement c'était dangereux. J'ai aussi vécu un accident de la route assez grave. Sans que je le sache ou que je m'en rende compte, Dieu m'avait protégé, m'avait gardé.

Je me suis demandé de manière plus approfondie pourquoi j'avais été ainsi gardé. La réponse que j'ai trouvée est stupéfiante et m'a sidéré. C'est tout simplement parce que Dieu m'aime tellement, oui il m'aime tant qu'il désire que je partage l'éternité en sa présence. Il ne m'aime pas pour ce que j'ai fait de bien, ni parce que je suis meilleur qu'un autre, non, il m'aimait déjà tout simplement et attendait que je réponde positivement à son amour ! J'en est été franchement ému.

Le Seigneur t'aime aussi … et il attend que tu répondes aussi à son amour.

Lectures proposées : Jean 3:16, Esaïe 54:5-10

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères