Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II060 - J'ai le sida !

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
"Tant que nous en avons l’occasion, faisons du bien à tous" Galates 6:10

J'ai été confronté à une situation peu banale en tant que pasteur. Une mère de 4 enfants m'annonçait qu'elle était atteinte du sida, c'était il y a des années, alors que l'on commençait seulement à parler de cette maladie.

Les enfants étaient en pension la semaine et se demandaient avec angoisse s'ils allaient retrouver leur maman vivante en rentrant le vendredi à la maison.

Un jour une infirmière qui l'accompagnait, membre de notre Eglise, me fit part de son doute : "c'est bizarre mais les examens ne sont pas ceux que l'on pratique en général pour le sida".

Contactant son médecin traitant, il me disait :

- Monsieur le pasteur, je suis comme vous, tenu au secret, je ne peux pas vous dire si elle est atteinte de cette maladie

- oui mais vous pouvez me dire si elle n'est pas atteinte

- non elle ne l'est pas

- mais pourquoi la laissez-vous croire cela, vous vous rendez compte de l'angoisse de sa famille

- mais si ça lui plait et qu'elle trouve son compte à croire qu'elle est malade, pourquoi pas !

Je vous prie de croire que je n'ai pas mâché mes mots devant ce constat affligeant.

Profitant du partage d'une galette des rois avec cette famille réunie, je leur annonçais la bonne nouvelle.

Les enfants étaient heureux quand à la maman, elle m'en a voulu d'avoir fait ces démarches et a rompu nos relations au point que nous n'avons plus jamais eu de contact.

Sans juger de son comportement j'ai essayé de faire miennes ces paroles, particulièrement vis-à-vis des enfants : Aidez–vous mutuellement à porter vos fardeaux.

Lectures proposées : Galates 6:1-10

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères