Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II061 - Avez-vous besoin de repos ?

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
"Venez à moi, vous tous qui êtes chargés et fatigués, et je vous donnerai du repos". Matthieu 11:28

Quelle parole de réconfort. Toutefois, cette parole ne s'applique pas seulement au repos physique après un dur labeur mais plus particulièrement à un repos de l'âme ou du cœur.

La France est le pays le plus grand consommateur de psychotropes, de tranquillisants et autres produits chimiques en tous genres, c'est dire s'il y a besoin de ce repos proposé par Jésus.

Beaucoup n'arrivent pas à trouver le repos auquel ils aspirent. Ma mère était de ceux-là !

Je l'ai visité dans un hôpital alors que je n'avais que douze ans, elle avait les pieds et les mains liés, des barreaux à sa fenêtre parce qu'elle faisait des dépressions répétitives!

Sortie de cet hôpital, elle a répondu à une invitation sur laquelle figurait le verset ci-dessus.

C'est là qu'elle a trouvé la guérison et le repos en Jésus au point que quelques années plus tard elle est partie comme missionnaire en Afrique.

Lorsque Jésus lit le livre de la loi dans la synagogue de Nazareth, la lecture du jour est une partie du livre du prophète Esaie où il est écrit : "je viens guérir ceux qui ont le cœur brisé". Refermant le précieux livre, Jésus dit en parlant de lui : "Aujourd’hui cette Ecriture, que vous venez d’entendre, est accomplie"

Es-tu fatigué, accablé par des soucis trop lourds à porter, es-tu désespéré au point de ne plus croire en une guérison possible ? Approches-toi d'une Eglise afin d'être entouré et confie ta vie à Jésus afin qu'il te donne le repos dont tu as besoin, il est aussi là pour toi !

Lectures proposées : Psaumes 34

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères