Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II074 - Aimer "par le toucher physique"

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager

Je ne sais pas si vous avez déjà été étonné de réaliser que telle personne vous parle et aime vous taper dans le dos ou vous prendre le bras. C'est le "langage du toucher" dont parle Gary Chapman, conseiller conjugal, dans son livre "Les langages de l'amour" dans lequel il décrit comment l'être humain exprime son amour envers les autres de 5 manières principales

Certes, par toucher physique l'homme pense surtout à la sexualité. Celle-ci n'est pas mauvaise en soi puisque Dieu l'a créee, il faut juste s'en servir à bon escient. Ainsi en 1 Corinthiens 7:5 la Bible nous dit : "Ne refusez pas de vous unir l’un à l’autre. Mais il y a une exception : si vous voulez mieux prier, mettez vous d’accord tous les deux pour agir ainsi pendant peu de temps. Ensuite, retournez ensemble, sinon, vous risquez de ne plus être maîtres de votre corps, et Satan peut en profiter pour vous tenter."

Comme je le disais plus haut, "aimer par le toucher" ce n'est pas seulement la sexualité. C'est ainsi que des jeunes couples comme des plus âgés se prennent souvent par la main. Aimer un enfant par le toucher est aussi important, voire indispensable, se traduisant souvent par les câlins ou par la consolation.

On y pense moins mais pour montrer votre sympathie envers quelqu'un, cela passe aussi peut être par une accolade ou une franche poignée de main.

La Bible nous relate que Jean avait la tête posée sur la poitrine de Jésus et l'on voit Jésus laver les pieds à ses disciples, ce sont là aussi des manifestations d'amour physique.

Peut-être est-ce votre manière d'aimer et avez-vous besoin de présence physique !

Lectures proposées :

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères