Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II085 - La présence de Dieu

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Le SEIGNEUR est saint ! Quand il se montre, mettez vous à genoux devant lui. Tremblez devant lui, tous les habitants du monde !" Psaumes 96:9

J'ai vécu une expérience peu banale voici bien des années. J'avais pris l'habitude de prier vers 5h00. Un matin, après un temps de lecture biblique je priais donc mon Seigneur lorsque je ressentis dans la pièce une présence presque palpable. C'était la présence de Dieu. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, je n'ai pas dit "super", bien au contraire, je le suppliais de s'éloigner de moi tant je me sentais moche intérieurement, indigne, orgueilleux, … cette présence m'oppressait, m'écrasait et me donnait le sentiment d'être tout petit, vraiment tout petit devant lui ! A vrai dire, je languis à revivre un tel moment, non pour vivre une expérience peu ordinaire mais simplement pour être dans sa présence.

Ce qui m'impressionne, c'est le fait que le Seigneur de l'univers s'approche de nous, certes pas toujours de cette manière, d'ailleurs elle n'est pas obligatoire ni pour croire en son amour ni pour se consacrer à Lui. Dans nos cultes personnels ou communautaires, il est là, présent, que nous le ressentions ou non. Cela dit, il est important de l'accueillir quelquefois avec un "sois le bienvenu Seigneur durant ce moment". Pour ma part, à chaque fois que je l'accueille ainsi, je fais aussi plus attention à mon attitude, ma concentration, mes propos, … pour que cela ne devienne pas un truc ou une recette, je ne le fais ni trop souvent ni d'une manière rituelle. Je vous encourage à l'accueillir ainsi de temps à autre, ça vous transporte de joie.

Lectures proposées : 1 Rois 8:54-61

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères