Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II152 - Savoir attendre

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
La nuée la couvrit pendant six jours. Le septième jour, l’Eternel appela Moïse du milieu de la nuée. Exode 24:16

Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous mais je déteste attendre, que ce soit à une caisse de supermarché, un feu rouge trop long ou… dans la prière devant le Seigneur !

Pourtant, toute notre vie nous devons apprendre à attendre. L'ado voudrait déjà être un adulte, le salarié soupire après la retraite, certaines personnes âgées attendent aussi la mort avec impatience. Tout arrive mais pas au rythme que nous voudrions !

Plusieurs récits bibliques nous parlent de l'attente et nous ne savons pas ce qui pousse le Seigneur de nous faire attendre. Dans ce domaine, il est souverain et ça ne sert à rien de trépigner, de pleurer, de nous agacer, ça ne va pas plus vite.

Je me rappelle d'un temps où je cherchais la face du Seigneur. Durant six mois, je venais vers lui 3 à 4 fois par jour, juste en lui disant "que veux-tu de moi". Six mois, c'est… long, mais c'est lui qui est souverain ! Pourquoi il a choisi ce jour plutôt qu'un autre des mois auparavant, je ne sais, je sais juste qu'il m'a fait ce jour-là des promesses qui se sont réalisées en partie et j'attends la réalisation des autres.

Dans notre texte du jour, Dieu dit à Moise de venir sur la montagne, il est resté six jours sans qu'il ne se passe rien et finalement ce n'est que le septième jour que Dieu commence à lui parler. Heureusement que Moïse n'est pas parti au sixième jour, découragé, pensant qu'il s'était trompé. Aaron n'a pas su attendre lui, et avec le peuple ils ont péché !

Apprend à attendre dans l'humilité et la patience mon frère, ma sœur jusqu'à ce qu'il vienne te parler ou te répondre.

Lectures proposées : Exode 32:1-9

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères