Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II197 - Les poissons dansent.

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Que celui qui veut prenne de l’eau de la vie gratuitement ! Apocalypse 22:17

Ce matin comme souvent, nous marchons au bord de l’Authion, un affluent de la Loire. Il a beaucoup plu ces derniers temps, le niveau de la rivière a monté très vite.

Nous sommes surpris par de gros poissons qui bondissent hors de l’eau. C’est comme un ballet, et les grenouilles croassent, les oiseaux s’ébattent et chantent de joie.

Enfin après des temps de sécheresse, la Loire s’est remplie et déborde sur ses rives comme dans le passé et rafraîchit la terre. Et les poissons dansent de joie dans cette eau renouvelée. Ils « respirent » un peu mieux, ils ont plus d’espace, plus de clarté ; ils vont profiter de ces temps avant l’été et les chaleurs qui de nouveau vont diminuer le niveau de l’eau. C’est le sicle de la nature.

Comme les poissons nous avons besoin d’une eau fraîche, claire, potable. Nous nous trouvons souvent dans un environnement souillé par le péché, le vice, la méchanceté, l’égoïsme. Nous avons l’impression d’étouffer de manquer d’air, d’être comme aspiré par cet air ambiant, obligés de subir ces pressions : nous sommes dans le monde mais pas du monde dit Jésus.

Et nous traversons aussi dans nos vies personnelles des périodes où tout va bien et d’autres plus difficiles. C’est aussi le sicle de la vie.

Mais nous avons la possibilité de venir nous réfugier dans la présence de Jésus, nous ressourcer, boire cette eau vive à la source, être régénérés dans son amour. Nous réjouir en sa présence, le louer, exulter, danser de joie. Nous sommes renouvelés intérieurement en laissant sa vie couler en nous.

Lectures proposées : Ezéchiel 47:1-12

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères