Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II214 - Es-tu encore enseignable ?

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Mon fils, tiens compte des recommandations de ton père, ne rejette pas l’enseignement de ta mère. Proverbes 6:20

Nous discutions à plusieurs l'autre jour d'un frère qui allait se marier et entre autre de sa marche avec le Seigneur. L'un d'entre nous disait de lui "…de toutes façons, il n'est plus enseignable !"

Ce n'était pas la première fois que j'entendais cette parole concernant des chrétiens. Je ne suis pas juge pour savoir si elle correspond ou non à une réalité chez les personnes et je n'entrerai pas dans un domaine de critiques non constructives, toutefois ces peu de mots font réfléchir. En les entendant, je me demande si moi-même je suis encore enseignable et vous pourriez vous poser la même question : suis-je ou non enseignable ?

Si nous ne le sommes plus, est-ce par orgueil à l'instar de cet homme qui me disait il y a peu : "Jésus m'a tellement donné de révélations directes que quand je rentrais dans une église évangélique, que je voyais les gens chanter ou le pasteur prêcher, je disais en moi-même qu'ils ne savaient pas de quoi ils parlaient". Certains pensent peut-être avoir déjà tout vu ou entendu au point d'en être devenus blasés. D'autres encore ne sont plus enseignables pour cause de blessures infligées par des personnes qui vivaient le discours mais pas les actes et ils se sont fermés.

Si nous nous laissons enseigner, est-ce aussi par les plus jeunes, même s'ils n'ont pas autant d'expériences de vie que nous. Sommes-nous réceptifs aux leçons que peuvent aussi nous donner des non chrétiens ou des marginaux pour ne citer qu'eux ?

Lectures proposées : Proverbes 22:17-21

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères