Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II254 - Tu es pardonné

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés, et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. Jean 20:23

Aumônier à la prison durant vingt quatre ans, j'ai rencontré des milliers de personnes qui pour certaines, avaient commis l'irréparable. Je pense en particulier à cet homme d'une soixantaine d'années qui avait tué sa concubine qui l'avait trompé et exploité : "j'ai été condamné à vingt ans de prison mais pour moi ce n'est pas un problème, je vais les faire puisque la société en a décidé ainsi mais comment vais-je me présenter devant Dieu. Je sais ce qu'il va me dire, je pense savoir ce qui m'attend et je ne vois pas comment je pourrai l'éviter mais cette perspective m'épouvante et m'angoisse sans que je ne puisse rien faire pour racheter ma faute !". Il soulignait que c'était ce qui lui avait été enseigné jadis enfant.

Nous avons passé beaucoup de temps ensemble et je l'enseignai sur ce que disait la Bible au sujet de nos fautes et du pardon mais après des mois, rien n'y avait fait, il était toujours dans le même état.

Un jour, inspiré par l'Esprit je pense, je lui ai dit avec fermeté, autorité et compassion : "Serge, au nom de Jésus-Christ, je te pardonne ton crime". Ça a eu sur lui un effet immédiat "Ok Bernard, puisque tu me le dis, je le crois". Dès lors, il ne fut plus le même, il a repris espoir, je l'ai vu transformé avec un sourire aux lèvres, de l'intérêt pour ses compagnons d'infortune alors que jusque là il était très renfermé. Sa foi en Jésus a changé, il était reconnaissant comme un gosse qui avait reçu un cadeau apprécié.

Je n'en oublie pas pour autant la famille de la victime, mais cet homme avait eu besoin d'être réconcilié avec Dieu ! Et toi ?

Lectures proposées : Luc 7:37-50

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères