Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II265 - Il fait boire de la bière à son bébé d'un mois

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Les données de la sagesse sont inaccessibles à l’imbécile. Proverbes 24:7

En parcourant la presse, on y lit toute l'absurdité de certains hommes, se demandant comment ils ont pu avoir des idées si folles. Ainsi ces deux brèves : Un patron de bar a été condamné, à trois ans et cinq mois de prison à Berlin, pour avoir servi 45 verres de tequila à un adolescent de 16 ans, décédé ensuite après quatre semaines de coma. Il avait parié qu'il pouvait boire plus que lui, mais lui avait triché en avalant principalement de l'eau.

Tout aussi fou, un éboueur de 43 ans a été déféré au parquet de Marseille pour avoir fait boire de la bière à son enfant âgé d'un mois. Le bébé, pris de vomissements, avait été transporté à l'hôpital où une prise de sang avait mis en évidence la présence de 0,129 d'alcool par litre de sang !

Nos journaux sont remplis de tels exemples de stupidité. J'avais gardé ces deux coupures afin d'en parler aux personnes détenues alors que j'étais aumônier. Je voulais qu'ils réagissent à la lecture de ceux-ci et leurs commentaires allaient dans le sens de ce que l'on pouvait attendre à savoir la compassion pour les enfants et l'indignation, voire la colère et les insultes vis-à-vis des adultes.

Dès lors, il était assez facile de leur demander : "Dans quel état se trouvent vos victimes, ne pensez-vous pas qu'à y réfléchir, d'une certaine manière vous avez été aussi stupides que ces adultes ?"

Nathan le prophète a fait de même avec le roi David, imager son acte afin qu'il réagisse et prenne conscience de tout le mal qu'il avait fait.

Chacun de nous avons des paroles et des actes irréfléchis, stupides. Pour en prendre conscience, il nous faut nous placer de l'autre coté, celui des victimes. En ce qui vous concerne, pourriez-vous le faire aujourd'hui ?

Lectures proposées : 2 Samuel 12:1-9

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères