Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II288 - Blocage

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Avant tout, prends garde à ce que tu penses au fond de toi–même, car ta vie en dépend. Proverbes 4:23

Il y a des personnes qui quittent ou ne fréquentent plus l'église car elles se sont enfermées dans leur amertume.

Dernièrement j'ai une fois de plus été attristé du départ d'un frère de l'église. Celui-ci n'avait pas accepté une décision du conseil d'administration quinze mois auparavant, qui pourtant n'était pas à son encontre. Durant tous ces mois, il a ressassé cette décision au point d'être mal en point. Les nombreuses interventions vers lui ne l'ont pas apaisé, ni d'ailleurs une demande de pardon publique de ce conseil. Il s'est bloqué, ne pouvant pas passer au-dessus de ce qu'il estimait être une faute, presque la seule en dix huit ans de présence et de service.

Il y a des années j'avais eu à faire avec un frère qui devait prendre la responsabilité d'un café-bar, lieu d'annonce de l'évangile et d'action sociale. Pour une peccadille avec son pasteur, il s'est enfermé de la même manière sur ce qu'il jugeait injuste. Il devint révolté, si aigri et plein d'amertume que petit à petit il devint invivable au point de divorcer. Aucune parole n'avait pu le ramener sur le sentier du pardon, sur l'importance de laisser tomber et de tourner la page.

Mon propos n'est ni de les juger ni de les condamner, ils souffrent véritablement et j'en suis sensible. Ils font naufrage sans que l'on puisse les sauver, on les voit s'enfoncer de plus en plus sans qu'ils se saisissent des bouées lancées.

S'il t'arrive de ne pas être d'accord avec ton responsable spirituel ou l'église, ne te ferme pas au point de provoquer chez toi un enfermement dans l'amertume.

Lectures proposées : Hébreux 12:15

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères