Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II297 - Les parents en grève contre leurs enfants

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Enfants, obéissez en tout à vos parents, car voilà ce que le Seigneur approuve. Colossiens 3:20

En Floride, le père et la mère de deux adolescents ont décidé de se "mettre en grève" pour obtenir de leurs enfants, Ben le garçon de 17 ans et de Kit la fille de 12 ans, qu'ils participent aux tâches ménagères.

Cat et Harlan, âgés de 45 et 56 ans sont allés jusqu'à déserter le domicile familial. Ils dorment dans des sacs de couchage, sur la pelouse, entourés de pancartes "Parents en grève", ils ont cessé de s'occuper de la lessive, du ménage ou des repas, laissant leurs rejetons gérer les chaussettes sales et les plats préparés.

La grève, qui entre dans sa deuxième semaine, commence à donner des résultats : Kit a accepté de ranger sa chambre. Ben quant à lui, essaye d'éviter la foule de journalistes et de cameramen qui campent devant le pavillon et a demandé à ses parents de "rentrer à la maison". OK, mais pas avant la signature d'un accord en bonne et due forme... on dit les parents !

Cette histoire est vraiment surréaliste, il est probable que ces parents prônaient une "méthode douce" pour éduquer leurs enfants, nous n'allons pas leur reprocher. Toutefois, se pose la question de l'autorité parentale exercée sur les enfants depuis leur plus jeune âge.

Ça me fait repenser à un récit que j'ai entendu d'une de mes sœurs qui attendait de passer à une caisse de supermarché. Devant elle se trouvait une gamine d'une douzaine d'années qui n’ayant pas obtenu ce qu’elle voulait trépignait et hurlait devant tout le monde en disant "je te hais grand-mère, je te hais !". C'est ma sœur qui a fini par reprendre la gamine et l'obliger à demander pardon à sa grand-mère !

Méthode douce, oui mais pas à n'importe quel prix !

Lectures proposées : Exode 20:12

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères