Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II299 - Une récolte catastrophique se change en bénédiction

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Vous aviez médité de me faire du mal: Dieu l’a changé en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd’hui, pour sauver la vie à un peuple nombreux. Genèse 50:20

Il est toujours bon de connaître l'histoire de la fondation d'une paroisse, c'est ce que nous racontait un pasteur d'une petite église de banlieue parisienne. Il s'était demandé pourquoi il y avait là, une église et par quelles circonstances elle a vu le jour.

Il se trouve que des personnes habitant dans les environs devaient payer un loyer à leur châtelain, durant des décennies, celui-ci consistait à donner une partie de la récolte de cerises. Mais une année de sécheresse ne permit pas d'apporter la totalité de ce qu'ils devaient, leur châtelain exigea alors qu'ils coupent les arbres pour lui donner le bois en échange. Les paysans refusèrent et quittèrent les maisons qui les abritaient. Pour se loger, ils décidèrent de rénover des vielles maisons laissées à l'abandon depuis longtemps.

C'est en travaillant sur l'une d'elles qu'un homme découvrit une Bible cachée jusqu'alors, restée bien au sec des intempéries.

Les villageois se réunirent donc régulièrement pour faire lecture et découvrir l'amour de Jésus pour eux à tel point qu'ils décidèrent d'ériger une chapelle pour célébrer et remercier ensemble ce Dieu qui se révélait à eux.

La sécheresse, et donc une récolte catastrophique les chassant de leur logement, se transforma en une véritable bénédiction.

Il est des circonstances dans nos vies que l'on ne comprend pas, mais Dieu Lui, sait faire concourir toutes choses apparemment mauvaises en bien. Aujourd'hui encore, des siècles après, des hommes, femmes, enfants sont au bénéfice de la découverte de cette Bible en se rendant dans ce lieu de culte.

Lectures proposées : Genèse 45:4-8

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères