Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II305 - Il n’y a rien de plus courageux...

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Va avec cette force que tu as Juges 6:14

Ah Gédéon ! Heureusement que la Bible nous parle de ce jeune homme. Ca nous rassure de voir que Dieu n’a pas utilisé que des supers héros pour accomplir des exploits. Gédéon se cache des Madianites et bat son blé dans le pressoir, c'est-à-dire dans une cave, ce qui n’est pas l’endroit idéal.

Les Madianites tiennent Israël sous leur coupe depuis sept années et détruisent leurs cultures régulièrement.

Dieu vient trouver Gédéon sur son lieu de travail, il veut l’utiliser pour sauver son peuple, lui jeune homme timide, craintif. « Ma famille est la plus insignifiante, et je suis le plus petit… » Dieu sait pourtant que non seulement il a les capacités requises mais il lui promet d’être avec lui : quelle assurance !

Mon père avait une formule qu’il utilisait souvent quand il était fatigué et manquait de courage : « il n’y a rien de plus courageux qu’un fainéant qui se met au travail » On pourrait dire au sujet de Gédéon : il n’y a rien de plus courageux qu’un trouillard qui se met en marche !

Il m’est arrivé de penser que je n’étais pas capable de faire ce que le Seigneur me demandait, de reculer devant une situation qui me paraissait au dessus de mes forces. Pourtant après m’être exécutée, je constatais que j’y étais arrivée. Dieu sait de quoi nous sommes capables. Il voyait déjà Gédéon en vainqueur, parce qu’il connaît les choses d’avance : Vaillant héros ! L’Eternel est avec toi ! Tu n’es pas seul.

Aujourd’hui si tu ne te sens pas à la hauteur de la tâche qui t’est demandée n’aies crainte, Dieu est avec toi et Il t’aidera. Il fera de toi un héros !

Lectures proposées : Juges 6:11-16

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères