Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II306 - La romance finit en querelle

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Mical aimait David 1 Samuel 18:28

Bakr et son épouse Sanaa s'étaient séparés en raison d'incompatibilité d'humeurs. Tous les deux calmaient leur ennui sur internet. Bakr, qui avait pris comme pseudo Adnan, est tombé amoureux de Jamila sans savoir qu'en réalité c'était Sanaa, elle se décrivait comme célibataire et cultivée.

Leur cyber-amour grandissant, ils ont commencé à faire des plans de mariage. Mais arrivé le jour de l'inévitable rendez-vous, c'est le choc. Les deux époux n'ont pu supporter de se retrouver face à leur réelle identité. Lorsque Bakr, alias Adnan, voit Sanaa, alias Jamila, il devient tout blanc et lui hurle : "Tu es divorcée, divorcée, divorcée", formule traditionnelle dans la religion musulmane pour divorcer de sa femme. "Et toi tu n'es qu'un menteur", lui a lancé son épouse, avant de s'évanouir.

Certains sourient de cette bévue réciproque mais n'étaient-ils tout de même pas faits l'un pour l'autre puisqu'ils tombent à nouveau amoureux l'un de l'autre au fur et à mesure de leurs échanges par internet. En même temps, leur histoire d'amour ayant fait naufrage est assez pathétique !

Je disais un jour dans un message que les sentiments amoureux c'est comme les carottes, ça se cultive ! Certes, j'aurais du parler de fleurs car c'est plus romantique.

Mical a aimé David mais le temps des difficultés est arrivé au point que son amour s'est transformé en aversion.

Il n'est pas impossible que vous ayez des problèmes de couple mais ne laissez pas vos divergences et vos difficultés vous submerger, vous voler vos sentiments au point de consommer une séparation alors qu'en fait, il ne faudrait pas grand-chose pour que vos sentiments redeviennent comme ceux d'ados.

Lectures proposées : 2 Samuel 6:16-23

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères