Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II314 - Faire allégeance

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Celui qui vient à moi doit m’aimer… plus que sa vie. Sinon, cette personne ne peut pas être mon disciple. Luc 14:26

Ce terme "allégeance" fait vraiment ancien pour qui n'est pas né dans une monarchie. Pour la plupart des français c'est même un terme qui fait frissonner tant il rappelle l'obéissance inconditionnelle à un roi.

Pourtant, si on le place dans le contexte d'un disciple de Jésus, il prend tout son sens. En effet, il se décline ainsi : obéissance, fidélité, soumission, dépendance à un souverain.

N'est-ce pas là des mots et au-delà des mots , des attitudes à vivre devant celui qui est notre roi, le Christ.

Jésus n'a-t-il pas lui-même obéi jusqu'à mourir sur la croix afin d'honorer le Père

Notre lecture dit ceci dans une transcription que j'apprécie : "Je vous demande donc, frères, à cause de la bonté que Dieu vous a témoignée, de lui consacrer votre être tout entier : que votre corps, vos forces et toutes vos facultés soient mis à sa disposition comme une offrande vivante, sainte et qui plaise à Dieu. C’est là le culte spirituel qui a un sens, un culte logique, conforme à ce que la raison vous demande".

L'allégeance, c'est mettre de coté ses propres souhaits pour faire passer les désirs du Seigneur avant les siens, c'est chercher à plaire à celui qui nous a appelés, non pas d'une manière religieuse, parce qu'il le faut ou pour recevoir une récompense en retour, non, c'est juste lui faire plaisir, avec désintérêt et amour.

Prenez un temps de prière dans le silence et dites - si vous le souhaitez et que cela sorte vraiment de votre cœur - je te fais allégeance Seigneur, car tu en es digne !

Lectures proposées : Romains 12:1-3

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères