Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II324 - Les pieds sur terre et la tête au ciel

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Il nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ Ephésiens 2:6

Lorsqu'il m'arrive de prendre l'avion, ce que j'ai fait très tardivement dans ma vie, c'est toujours un ravissement pour moi de décoller, comme un gamin je regarde par le hublot les voitures, les maisons, les montagnes devenir de plus en plus petites, je trouve toujours cela extraordinaire. Je fais la même chose à l'atterrissage mais j'y trouve moins de plaisir.

Vous avez certainement déjà vu des reportages ou des expositions du photographe Yann Arthus-Bertrand. Il a à son actif, entre bien d'autres, une photo qui l'a rendu célèbre, celle d'un cœur comme dessiné par la nature. A regarder ses photos sur Internet, il est clair que vu du ciel, ce qui semble être un capharnaüm de tapis posés à même le sol, devient un patchwork très beau et les ombres des chameaux dans le désert bien plus fascinantes que si ceux étaient pris à ras le sable. Vu du ciel, rien n'est pareil à ce qu’on voit depuis la terre.

De même, nos situations n'ont rien de commun si nous les regardons depuis nos souffrances, nos questionnements, nos incompréhensions ou vues depuis le ciel. Souvent on nous encourage à prendre du recul, de la hauteur. C'est justement pour ne pas nous laisser submerger par ceux-ci. Voir d'en haut nous permet de voir quel est le passage qui va nous permettre de sortir des sables mouvants qui nous engloutissent.

Etre assis avec Christ dans les lieux célestes, c'est nous permettre de voir comme Jésus voit. Dès lors notre vision sur les événements change. Si nous avons les pieds sur terre, n'oublions pas de regarder les choses d'en haut pour avoir une vue d'ensemble.

Lectures proposées : Colossiens 3:1-3

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères