Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II339 - Les surprises de Dieu

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Ayant dit cela, il cria d’une voix forte: Lazare, sors ! Jean 11:43

Il y a bien longtemps déjà, j'entendais un pasteur dire à une personne, comme pour l'encourager : Dieu a des surprises pour toi, ne sois pas inquiet car ce sont de bonnes surprises !

Je ne sais pas si la précision était utile mais à y réfléchir, nous avons tous vécus de mauvaises surprises. Là il semblait que le Seigneur voulait apporter des surprises qui comme son nom l'indique, Il voulait accorder des choses qui n'étaient pas prévues, pas envisagées, peut-être pas même imaginées ou attendues.

Il semble que ce soit aussi une surprise pour Marthe et Marie que la résurrection de leur frère Lazare. D'ailleurs les deux sœurs ne pouvaient même pas l'imaginer. Lorsque Jésus leur parle de résurrection, Marthe dit savoir que celle-ci est prévue "théologiquement" pour l'éternité, et lorsqu'il ordonne que la pierre tombale soit roulée, elle lui dit en quelque sorte que ce n'est pas une bonne idée "car il sent déjà". Mais Jésus ne se laisse pas démonter par l'incrédulité ambiante, il ordonne à Lazare de sortir, ce que fit ce dernier. Il y avait de quoi être bouleversé !

Quelqu'un disait : "Les surprises de Dieu, ce sont les bonnes choses qui sortent des cadres définis", ce à quoi nous pouvons souscrire totalement.

Pour ne parler que d'eux, Saül ainsi que la famille de David étaient surpris, étonnés que Dieu les choisisse comme roi sur le peuple d'Israël.

Voulez-vous que le Seigneur vous fasse de bonnes surprises ? Soyez alors assez ouvert pour reconnaître puis accepter "ces bonnes choses qui sortent du cadre de nos conceptions".

Lectures proposées : Jean 11:1-44

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères