Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

II359 - Un soir de Noël

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Méditations Année II
Source : Lueur
Réf./Date source : 01/01/2011  
Publié sur Lueur le
Partager
Ne vous conformez pas aux habitudes de ce monde, mais laissez Dieu vous transformer Romains 12:2

Il y a longtemps, j'ai lu dans un journal cet article qui m'a beaucoup bouleversé, je l'ai partagé à des détenus.

Un soir de Noël, le gouverneur de la prison de Michigan rentrait chez lui les mains pleines de cadeaux pour sa petite fille. Le froid était vif. A l'abri d'un mur, une enfant mal vêtue, les pieds presque nus dans des chaussures usées, se cachait en serrant dans ses bras un petit paquet.

Elle courrait après le directeur de la prison qui pressait le pas en lui demandant " que veux-tu ? "

- Monsieur, vous êtes bien le chef de la prison ?

- Oui… pourquoi n'es-tu pas chez toi

- Monsieur, je n'ai pas de maison. Ma maman est morte il y a quinze jours et avant de mourir, elle m'a dit que mon papa, Tom Galston, était en prison. S'il vous plaît ne pourriez-vous pas me permettre de le voir et de lui donner ce cadeau ?

- Non, pas aujourd'hui en tout cas.

Tom Galston, un meurtrier, était connu comme un des plus vicieux pensionnaires de la prison. Il avait été condamné à la détention à vie. L'enfant insistait et tirait sur son manteau en disant: " s'il vous plaît monsieur, si j'étais votre fille... si vous étiez en prison... si c'était Noël ? "

L'homme sentit comme une boule monter dans sa gorge. Il s'arrêta, prit l'enfant par la main, la conduisit dans son bureau et fit appeler son père.

" Que fais-tu là ? Que veux-tu ? Retourne chez ta mère."

-Elle est morte il y a quinze jours. Avant de mourir, elle m'a dit de prendre soin de mon petit frère car elle l'aimait bien... et toi aussi papa.

L'enfant sanglota et dit : "Le petit frère est mort aussi... je suis venue te voir pour t'apporter un cadeau"

La petite fille ouvrit le paquet qu'elle serrait dans ses mains et en tira une boucle de cheveux blonds: "je les ai coupés sur la tête du petit frère avant qu'on ne le porte au cimetière."

Son père éclata en sanglots, le gouverneur aussi et discrètement il se retira. Quand il revint, le prisonnier tenait sa fillette sur ses genoux. Il se leva et dit :" Monsieur, permettez- moi de lui donner ma veste, je vous promets de changer."

Le gouverneur ne le lui permit pas, mais il prit la fille et l'emmena chez lui. Elle y demeura plusieurs années et apprit à connaître Jésus comme son Sauveur. Son père aussi se tourna vers le Christ, il devint un homme nouveau. Le travail de Dieu en son âme fut tel que le gouverneur obtint sa grâce.

Lectures proposées : Jean 3:1-18

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères