Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Jeûne et prière
5. Rendez-vous annuel béni d'une Eglise locale

Auteur :
Type : Dossier
Thème : Vie Spirituelle
Source : Construire Ensemble
Réf./Date source : 1999
  
Publié sur Lueur le
Partager
Sommaire :
  1. Jeûne et prière
  2. Quelle place faire au jeûne dans notre piété ?
  3. Le jeûne : conseils pratiques
  4. Jeûnes réguliers d'un conseil d'Eglise
  5. Rendez-vous annuel béni d'une Eglise locale
  6. 40 jours exceptionnels
  7. Citations sur le Jeûne

Vous avez vécu en Eglise, voici quelques mois, une semaine de prière et de jeûne. Qu'est-ce qui a motivé votre démarche ?

Il y a 4 ans, je me suis senti interpellé par le Saint-Esprit en tant que pasteur à propos du jeûne. J'ai acquis la conviction qu'il fallait proposer à l'Eglise de consacrer une semaine au jeûne et à la prière. Je l'ai donc annoncé à la communauté, mais avec quelques appréhensions concernant le déroulement de cette semaine. Désireux de me laisser conduire par l'Esprit, je n'ai pas préparé de programme particulier.

Comme s'est donc déroulée cette semaine ?

Nous avons décidé de nous retrouver dans une des salles de la communauté de 8h30 à 23h00 tous les jours de la semaine dès le lundi, et de finir par une nuit de prière du vendredi au samedi.

La première fois que nous l'avons fait - c'était en 1995 - 30 à 40 personnes disponibles en journées se sont retrouvées ensemble pour prier dès le lundi matin. Une bonne vingtaine de personnes nous rejoignaient entre midi et deux heures et nous étions quasiment 130 personnes en soirée.

Ces jours sont passés comme un éclair. L'onction de Dieu était manifeste. Nous suivions à peu près ce programme : prière et intercession, louange et adoration, enseignement avec une pause toutes les trois heures environ. La pause donnait l'occasion aux personnes d'avoir des échanges et de prendre une tisane (sucrée ou non).

Si je comprends bien, l'expérience vous a conduits à renouveler cette semaine ?

Effectivement, nous avons connu de telles bénédictions que nous avons reconduit cette semaine. Des personnes ont été guéries, d'autres ont retrouvé du travail, plusieurs se sont engagées avec plus de ferveur dans l'Eglise et surtout, la communion dans la communauté a été enrichie.

En 1996, nous avons amélioré l'organisation et choisi un horaire mieux adapté (de 9h30 à 22h00). Encouragés par la première expérience, certains ont pris des congés pour vivre ces moments. Ainsi l'auditoire a varié entre 70 et 150 personnes.
En 1997 et 1998, sans que nous l'ayons cherché, nous avons été rejoints par des chrétiens d'autres régions et d'autres assemblées. Nous commencions les journées à 150 pour les finir à 500 en soirée (un millier même, le mardi soir).
En 1999, nous avons vécu la 5ème semaine de ce genre. Il n'est pas dit que nous continuerons toujours. Nous ne voulons pas que ça devienne une habitude mais répondre à une conviction.

Quels sont les objectifs de ces semaines de jeûne et de prière ?

Ils sont doubles : la vie de l'Eglise et la passion des âmes.
Nous prions pour tout ce qu'entreprend l'Eglise, pour les familles qui la composent, pour la conduite du Saint-Esprit. Nous demandons aussi au Seigneur qu'il mette la passion des âmes dans le coeur de tous les membres de l'Eglise, nous intercédons pour la ville, le pays … Nous utilisons pour cela la prière en cercles concentriques qui consiste à prier d'abord pour son conjoint, puis son foyer, ses amis … et à élargir de plus en plus le champ de notre intercession.

Que recommanderiez-vous à d'autres Eglises par rapport au jeûne ?

Cherchez la face de Dieu à ce propos. Engagez-vous dans un temps de jeûne uniquement par conviction, ne le faites pas par imitation. Si vous avez cette conviction, alors, allez-y. Vous vivrez sûrement de grandes bénédictions.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères