Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Pâques : Jésus est ressuscité ! Un signe d’espérance

Auteur :
Type : Réflexion
Thème : Les fêtes
Source : Croire & Servir
Réf./Date source : 55
  
Publié sur Lueur le
Partager

Le christ ressuscité offre sa présence dès aujourd’hui.

Questions d’outre-tombe

François-René de Chateaubriand, souhaitant que ses mémoires soient publiés après sa mort, les a intitulées : Mémoires d’outre-tombe. Voulait-il ainsi donner l’illusion d’une parole venant d’un au-delà inaccessible au commun des mortels ? Recevoir un signe, une parole de cet inaccessible au-delà, qui ne le souhaiterait ?

Les évangiles racontent que des femmes se rendent au tombeau de Jésus enseveli l’avant-veille. Leur préoccupation : “Qui roulera pour nous la lourde pierre qui ferme le tombeau ?” Mais quand elles arrivent sur les lieux, quelle n’est pas leur surprise de constater que la pierre est déjà roulée et que le corps de Jésus n’est plus là. Tout à coup quelqu’un s’approche d’elles et les interroge : “Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant ?” (Luc 24:5). Et à l’une d’elle qui est restée à l’écart : ”Pourquoi pleures-tu ?” (Jean 20:15).

Des questions qui peuvent paraître incongrues, voire méchantes, au regard des circonstances. Ces femmes venaient embaumer un cadavre. N’est-il pas normal de pleurer en pareilles circonstances ? N’est-ce pas chez les morts qu’il faut aller pour accomplir ce geste ? Des questions qui ne peuvent venir que d’un ignorant, de quelqu’un qui ne sait pas ce qui s’est passé.

A moins que…

A moins que ces questions ne renferment autre chose. Qu’elles soient des questions d’outre-tombe, des questions que seul peut poser celui qui est passé de l’autre côté de la mort, qui sait vraiment ce qu’il y a au-delà. Des questions qui ne sont pas faites pour culpabiliser ou reprocher un manque de foi mais simplement orienter dans la bonne direction, vers la découverte de ce fait extraordinaire: Jésus, ce Jésus que vous venez embaumer, il est ressuscité, comme il l’avait annoncé. 

Pourquoi les femmes sont-elles surprises ? Et après elles les disciples ? Ne croyaient-ils pas à la résurrection ? Marthe n’avait-elle pas dit sa foi en la résurrection de Lazare, son frère  (Jean 11:24) ? Alors pourquoi tous ces gens furent-ils si surpris ? 

La majorité des juifs, et probablement les disciples de Jésus, croyaient à la résurrection. Mais ils croyaient à la résurrection au dernier jour. Ce qui surprend les disciples ce n’est pas l’affirmation que Jésus devait ressusciter, c’est que Jésus soit déjà ressuscité, le surlendemain de sa mort.

Jésus est ressuscité

C’est là le message extraordinaire de ce matin de Pâques. Jésus est ressuscité, il est déjà ressuscité et il est apparu pour annoncer la bonne nouvelle. Affirmer que Jésus est ressuscité et qu’il est venu l’annoncer, c’est proclamer que l’au-delà de Dieu a déjà pris pied dans le présent, c’est affirmer l’irruption du divin dans le monde humain. Et ça c’est une grande et bonne nouvelle, un signe d’espérance extraordinaire.

“Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant ?” Cette parole, comme bien d’autres de l’Évangile, vous pouvez simplement l’ignorer ou la considérer comme une parole bien maladroite de quelqu’un qui ne comprend rien à la douleur du deuil. Mais vous pouvez aussi vous laisser interpeller par elle, y déceler une indication, un message venu de l’au-delà, comme ces premières femmes, et des générations de chrétiennes et de chrétiens après elles. Cette question, vous pouvez la recevoir comme la parole de celui qui, bien que passé par la mort, n’a pas été retenu par elle, celui qui a vaincu le pouvoir de la mort, le ressuscité, le vivant pour toujours. Un message d’espérance, donc. La mort n’a pas eu le dernier mot, elle a été domptée, vaincue. Jésus en a fait un simple passage vers la vie. 

La présence du Christ dès maintenant

Mais le message de Pâques a aussi toute son importance pour votre vie présente. Jésus est déjà ressuscité, l’éternité de Dieu peut déjà commencer à prendre pied dans votre vie. “Pourquoi pleures-tu ?” demande Jésus ressuscité à Marie-Madeleine éplorée. Par cette question il ne veut pas nier la souffrance humaine, il ne veut pas dire que les pleurs sont inutiles ou qu’ils traduisent un manque de foi. Les raisons de pleurer, en ce monde, ne manquent pas. Mais force est de constater que la présence du Christ ressuscité va transformer en larmes de joie toute la tristesse de Marie-Madeleine. Le Christ ressuscité offre sa présence dès aujourd’hui. C’est aujourd’hui qu’il importe de le rencontrer, de le laisser vous arracher aux désespoirs, aux impasses et de vous introduire dans sa paix, sa joie et son éternité.

Pour cela, point n’est besoin de grande cérémonie mais simplement comme Marie-Madeleine et bien d’autres, il suffit d’accepter sa présence à vos côtés. Il suffit d’entendre ses paroles, celles que l’on trouve dans les évangiles, non comme des mots inutiles mais vraiment comme des paroles d’outre-tombe, des vérités offertes par celui qui a vaincu la mort. Il est mort et il est vraiment ressuscité. Lui seul connaît le chemin vers la vie éternelle.

 

Christ est mort ; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous !” (Romains 8:34)

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères