Lueur.org - Un éclairage sur la foi

Faire un don Facebook Twitter RSS

Pourquoi Dieu permet-il la souffrance ?
8. La souffrance : la Révélation de Dieu

Auteur :
Type : Livre en ligne
Thème : La souffrance
Source : Carnets Croire & Servir
Réf./Date source : 35
  
Publié sur Lueur le
Partager
Sommaire :
  1. Pourquoi Dieu permet-il la souffrance ?
  2. La souffrance : réponse des amis de Job
  3. La souffrance : réponse d'Elihu
  4. La souffrance : la réponse de Job
  5. La souffrance : réponse de l'auteur de Job
  6. La souffrance : La réponse de Dieu, Les questions de Job
  7. La souffrance : l'Eternel parle
  8. La souffrance : la Révélation de Dieu
  9. La souffrance : La Croix
  10. La souffrance : appendice sur la souffrance éternelle

Notons que la réponse de Dieu est toujours adéquate, quelle que soit l'origine de nos épreuves.

Que nous subissions un châtiment que nos fautes ont attiré sur nous, que nos peines aient la valeur d'un avertissement pour nous préserver de l'orgueil, que nous soyons appelés à rendre témoignage de notre foi au sein de la fournaise, que nous soyons en face d'un mystère sans explication, nous avons toujours lieu de nous consoler en nous rappelant que Dieu est puissant, sage et bon. Il ne permettra pas que nous soyons éprouvés au-delà de nos forces (1 Co 10.13). Les châtiments qui sont la marque de son amour, autant que de sa colère, produiront un fruit paisible de justice pour ceux qui les auront subis avec humilité (He 12.11). Ses avertissements nous maintiendront dans la bonne voie. Il nous donnera les forces nécessaires pour rendre témoignage jusqu'au bout et vaincre l'adversaire, si nous savons ne pas aimer notre vie jusqu'à craindre la mort (Ap 12.11). Et même si nous nous trouvons en face d'un mystère total, nous pouvons faire confiance à notre Sauveur qui nous redit : Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras plus tard (Jn 13.7), peut-être pas dans cette vie, mais en tout cas dans l'éternité.

Combien nous souhaitons que tous ceux qui liront ces lignes au sein de la détresse puissent être saisis comme Job par la révélation que Dieu nous y donne.

Assurément toute la Bible est inspirée, du commencement à la fin. Cependant, il y a des pages où cette inspiration nous apparaît avec une clarté spéciale. Les cinq derniers chapitres du livre de Job appartiennent à cette catégorie. Jamais génie littéraire ou religieux le plus averti n'aurait imaginé cette réponse-là. Elle semble tellement à côté de la question, et pourtant elle correspond d'une manière si remarquable à ce dont le coeur humain à besoin ! Pour parler comme cela, il fallait vraiment que ce soit Dieu qui parle. Peut-en en effet, rien imaginer de plus grandiose, de plus touchant tout à la fois, que cette révélation ?

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Merci de ne mettre que des commentaires cordiaux et constructifs. Tout commentaire abusif sera supprimé et le compte bloqué.
Pour ajouter un commentaire, connectez-vous.
Reste 2000 caractères